Quelle Venn ! (#1) — recommandations de lecture en Venn Diagram

Bonnes fêtes !

En guise de cadeau de fin d’année, je vous ai mitonné une série de recommandations de lecture, avec des Venn tous pimpants et colorés, à base de livres aimés et croisements anarchiques. Comme promis.

Comme dirait Julfou : ça sert à rien, mais c’est joli.

  • Commençons. Vous voulez du love ? En voilà :

#1. SONGE À LA DOUCEUR

venn-diagram-allez-vous-faire-lire-songe-a-la-douceur-clementine-beauvais

Lire la suite

Publicités

Si vous avez aimé… Jane Austen (Liste de livres)

Parmi mes ami(e)s, j’ai de nombreux fans de Jane Austen. Il y a peu, l’une d’entre elle, connaissant ma passion folle furieuse pour 1) les listes, et 2) les recommandations littéraires, m’a demandé ce qu’elle pourrait bien lire après être tombée totalement et irrémédiablement amoureuse d’Orgueil et Préjugés (1813).

C’est son roman plus connu du grand public (et le plus adapté au ciné), ce qui me semble être un bon point de départ pour cette thématique Si vous avez aimé Jane Austen. (Je serai assistée dans ce proiet par mes fidèles minions et quelques invités, dont vous verrez les noms apparaître ici et là.)

liste de livres e lire après orgueil & prejuges jane austen allez vous faire lire

Orgueil et Préjugés, c’est un classique d’Outre-Manche d’une ironie exquise, une histoire d’amour sur fond d’honneur et de rang social… 

orgueil et prejuges jane austenElizabeth Bennet — Lizzie pour les intimes — est la deuxième sœur d’une famille de 5 filles dont la mère n’a qu’une idée en tête : leur assurer un beau mariage. L’avenir de l’aîné, Jane, semble radieux quand un beau et riche gentleman, Mr Bingley, emménage dans le château voisin. Si seulement il n’était pas toujours accompagné de ses insupportables sœurs et de son orgueilleux ami, Mr Darcy ! Lizzie souhaite plus que tout le bonheur de sa sœur mais, entre un père nonchalant, des benjamines sur-excitées, un cousin ridicule et les ragots rapportés par Mr Wickham, elle n’est pas au bout de ses peines…

Plus qu’une histoire à l’eau-de-rose, Orgueil et Préjugés est une véritable satire de la haute société anglaise de la fin du dix-septième siècle. Si vous aimez les romans sociaux, drôles et romantiques, agrémentés de costumes d’époque et de valeurs des siècles passés, courrez donc aussi lire… (Par Bloup) Lire la suite

Si vous avez aimé… les Tim Burton

Le principe des listes Si vous avez aimé… c’est que je vous propose des livres dans le même genre. « Mais, minute, lépidoptère ! Tim Burton est un réalisateur, il fait des films. Tu vas nous recommander des films ? »

Non. Je vais vous recommander des livres. Tout plein de livres à la Tim Burton.

Je suis tombée il y a peu sur un artiste nommé John Kenn Mortensen (découverte du festival Étonnants Voyageurs (où j’ai acheté beaucoup trop de livres)). Il fait des trucs comme ça :

john kenn mortensen monstres poussette

john kenn mortensen monstre lit

De gros monstres poilus un peu inquiétants mais presque sympathiques. Il accouche aussi de créatures bien plus effrayantes :

 

Le principe, c’est qu’il dessine sur des post-its (aussi, les nombreux détails que vous voyez sur ces dessins sont faits, au max, sur du 15 x 7.5 cm). Ses livres s’appellent  Monstres pense-bête et certains d’entre eux me rappellent beaucoup l’univers, certes, de Tim Burton, mais aussi de Hayao Miyazaki.

no face miyazaki sea

Le Sans-Visage de Miyazaki

john kenn mortensen monstres tiroir

Le tiroir à monstres de Mortensen

Le Sans-Visage monstrueux de Miyazaki

Le Sans-Visage monstrueux de Miyazaki

Le monstre-araignée de Mortensen

Le monstre-araignée de Mortensen

Tout en me délectant de ses dessins, je me suis dit qu’il fallait absolument que les fans de Tim Burton du monde entier, et plus généralement tous les amateurs de petites monstruosités gothiques aux yeux exorbités, découvrent son univers. Or, ça fait également quelques temps que j’ai envie de partager mon amour pour Edward Gorey, un grand monsieur américain peu connu sous nos latitudes qui fait des choses dans le même esprit, c’est donc l’occasion d’une petite liste de recommandations thématiques.

Théma gothico-absurde, here we go.

Lire la suite

Si vous avez aimé… La Passe-miroir, de Christelle Dabos

Les articles « Si vous avez aimé… » vous proposent des titres dans le genre de celui que vous venez de quitter à regrets. Aujourd’hui, je parle bien entendu de l’une de mes plus belles découvertes de l’année : La Passe-miroir, pour offrir à vos petits yeux perçants, méfiants et exigeants, d’autres livres à dévorer.

La Passe-miroir, c’est une plongée dans un univers d’un imaginaire, d’une drôlerie, d’une finesse, et d’une langue de grande qualité.

la passe-miroir les fiancés de l'hiver christelle dabosC’est l’histoire d’Ophélie, jeune fille (de 15 ans correction : âge mystère) qui vit sur l’arche d’Anima, une sorte de ville-flottante où tous les objets sont animés de personnalité. Ophélie, la discrète de sa grande fratrie colorée, est arrachée au monde qu’elle connaît lorsqu’on la fiance sans trop la consulter à Thorn, venu du Pôle, une autre ville flottante. La voilà aussitôt propulsée dans un monde inconnu où tout n’est qu’apparence : en effet, le pouvoir le plus courant sur le Pôle est celui de créer des illusions…

Bien vite, elle fait face à l’animosité de la cour à son égard, et interroge les véritables ambitions de son (froid) fiancé. Pourquoi serait-il allé pêcher une petite animiste myope et timide sur une arche lointaine, s’il n’ourdissait pas un plan moyennement recommandable ?

(Chronique du tome 1 de La Passe-Miroir et du Tome 2 de La Passe-Miroir)la passe-miroir 2 les disparus du clairdelune christelle dabos allez vous faire lire

La Passe-miroir bouillonne de fantaisie. Si ce roman vous a plu et que vous en voulez davantage, bon, d’abord, courez lire le tome 2 qui vient de sortir, mais ensuite, allez donc lire… Lire la suite

Si vous avez aimé… Jonathan Strange & Mr. Norrell, de Susanna Clarke (2004)

Cette intrigante couverture vous a sûrement fait de l’oeil depuis les profondeurs de son imaginaire victorien. Avez-vous lu la quatrième de couverture, qui parlait de magie anglaise et de guerres napoléoniennes ? Peut-être avez-vous reposé ce pavé bizarre, peu enclin à donner dans la légende napoléonienne, ou à l’inverse, peu attiré par la fantaisie de ces évocations de magie. Dans les deux cas, ce serait un tort.

jonathan strange & mr norrell susanna clarkeJonathan Strange et Mr. Norrell est une réécriture historique hallucinante du tournant du XVIIIe au XIXe, pendant lequel un théoricien de la magie, pépère revêche du nom de Gilbert Norrell qui a tout du vieux notaire, se met en tête d’en ressusciter la pratique.  Lire la suite

Si vous avez aimé… Harry Potter, de J. K. Rowling (1997-2007)

Exercice de funambule ! 

harry potter couverture grands formats

Harry Potter a touché tant de lecteurs et s’est glissé dans le coeur de tant de générations qu’on ne peut décemment pas garantir à celui qui a aimé Harry Potter qu’il aimera Trucmuche (Ewilan, Narnia, que sais-je !*). Mais d’un autre côté, c’est toujours le cas dans ces Si vous avez aimé. On joue sur un ou deux aspects de l’oeuvre, et si tout le monde accepte les règles, alors… Lire la suite

Si vous avez aimé… Eléanor & Park, de Rainbow Rowell (2013)

Eléanor & park couvertureEléanor & Park reçoit des louanges de tous les côtés. C’est un bon roman, c’est vrai, il est à la fois touchant et honnête, et plein de beaux passages. Il n’est pas aussi spirituel, sans doute, que peuvent l’être les John Green, où les rencontres sont prétexte à des quêtes identitaires, où la plume est douce et brutale comme l’univers. Eléanor & Park est plus inscrit dans la popculture et le béton, dans le quotidien concret dans lequel les héros adolescents se débattent, et c’est la rencontre de l’autre, à la fois rejeté et attendu, qui viendra nous élever le cœur.

Ainsi, si vous avez aimé Eléanor & Park …allez donc lire : Lire la suite

Si vous avez aimé… Peter Pan, de James Matthew Barrie (1911)

peter pan roman hachette james matthew barrieTant que les enfants seront innocents et sans coeur, Peter Pan viendra les chercher à la fenêtre pour les emmener au Pays Imaginaire. Dans ce conte à la fois candide et féroce, qui capture à merveille l’esprit de l’enfance, on a le côté mignon et espiègle de Peter qui a toujours toutes ses jolies petites dents de lait, et la force de cruauté de l’imaginaire enfantin -selon lequel les enfants perdus doivent se taillader eux-mêmes pour continuer à passer par les trous de l’arbre du pendu, leur foyer gouverné par le général Pan.

Si cette oeuvre vous a fasciné, allez donc lire : Lire la suite

Si vous avez aimé… Hunger Games, de Suzanne Collins (2008-2011)

hunger games 1 couvertureLa thématique des jeunes gens jetés dans une arène pour s’entretuer au vu et au su de tous n’est pas nouvelle —non je ne vais pas remonter aux antiques jeux du cirque, même si c’est l’idée— et étrangement, elle a éclôt de façon indépendante sous la plume d’écrivains sans parenté littéraire. Collins vient ainsi prendre le relai de King, Takami et même Nothomb.

Les auteurs de cette liste ont à un moment additionné culte du voyeurisme + goût pour la violence. Résultat ? Et si l’homme moderne était capable de faire de la mort un divertissement ? Sur cette idée poussée à l’extrême, ils ont construit un univers.
Si c’est ça qui vous a fait frissonner dans Hunger Games… allez donc lire : Lire la suite

Si vous avez aimé… Nos étoiles contraires, de John Green (2012)

nos étoiles contraires couvertureNos étoiles contraires* fait un tabac, et pour cause : c’est une merveille. Permettez-moi d’élaborer : le roman est parcouru d’un humour mordant (tantôt acide, tantôt doux), et pourtant, il parle de l’amour naissant de deux jeunes cancéreux.
(Baah ! Fuyons !)
Suis-je la seule à prendre peur quand je lis ça sur une 4ème de couv’ ? Peur du pathos désespérant, pas cliente des formules lacrymales… Bref, je me méfie. Lire la suite