Journal de lecture — Pourquoi il faut (absolument) en tenir un

En harcelant mes amis lecteurs pour le Défi 12 mois, 12 amis, 12 livres, j’ai fait l’horrible réalisation suivante :

La plupart d’entre eux ne tiennent pas de journal de lecture.

gasp-dorothy-oz

*GASP*

Et, tel de misérables vagabonds, des bouquineurs de smog, que dis-je, des bohémiens de bibliothèques, ces pauvres hères sont en réalité des INDIGENTS incapables de (re)trouver un livre quand ils en ont besoin. (Par exemple, quand je leur demande une recommandation.)

Aussi, Mère Thérésa de la lecture, je viens au secours des nécessiteux, avec ce simple commandement :

Tenez un journal de lecture, bon sang de bois.

journal

Sans tenir la liste de ses lectures, difficile d’y voir clair. Personnellement, il y a longtemps que je ne me fie plus à ma mémoire. (Qui se comporte tout à fait comme ces écureuils qui dissimulent précieusement 500gr de noisettes avec les meilleures intentions du monde et, oublieux et distraits, recommencent consciencieusement la même opération vingt mètres plus loin. On estime à 750 tonnes l’amas de noisettes pourries oubliées par ces petits fumiers chaque année. J’aime les noisettes, ok.)

Bref, quand on me demande ce que j’ai lu d’extra-chouette dernièrement, si je n’ai pas ma bibliothèque sous les yeux, je suis souvent incapable de répondre, et la douleur est grande. Voilà pourquoi je vous exhorte, petits et grands dévoreurs de littérature, à tenir un Journal de lecture.

J’entends d’ici votre objection nonchalante :

aint-nobody-got-time-for-that

J’ai autre chose à faire de ma vie, meuf.

À cela, je réponds :

  • Inutile d’y consacrer beaucoup de temps. Je tiens le miens sous forme de liste, sans écrire de critique. J’ai un code simplissime (pour ne pas dire attardé) (honnêtement : il est à base de smileys) qui me permet de me souvenir, pour chaque livre lu, de mon ressenti de lecture.
  • Rien ne vous oblige à tenir un Bullet Journal artistique, riche et détaillé. Inutile de sortir les feutres et les fusains. Si c’est votre came, Alléluia ! Mais ce n’est pas nécessaire à la tenue d’un Journal de lecture.

    bullet-journal-zunzunblog

    Ceci est un très joli Bullet Journal. (Mais ce n’est pas le sujet.)

  • Il existe même des plateformes pour mettre à jour ses lectures. Babelio, Goodreads, Livraddict, Booknode… Il suffit de cliquer sur le livre lu, de l’ajouter à ses lectures, et de le noter (de 1 à 5 étoiles, le plus souvent). Même pas besoin d’écrire ! Même pas besoin d’ouvrir un carnet ou un document Word ! L’Éden des flemmards !

Cela dit — et même si je tiens ma liste de lecture sur Goodreads et consulte tout le temps les avis sur Babelio — ces plateformes ont leurs contraintes. Il faut bénéficier d’une connexion internet pour y accéder, il faut chercher les livres (parfois les ajouter à la base de données), et le code de notation (les 5 étoiles, souvent) ne vous parle pas forcément.

Personnellement, je trouve que l’étoile a une connotation positive. 1 étoile pour dire Je n’ai pas aimé, ça ne colle pas du tout à ma représentation des choses. Quand j’ai détesté un livre de toute mon âme, c’est ça que je veux mettre :

angry-hades

Aussi, l’avantage d’une liste que vous tenez dans votre coin, sur ordi ou cahier, c’est que… c’est la vôtre. Vous pouvez choisir votre propre code. C’est la première chose à faire.

  • Une note sur 20 ?
  • Des +++ et des — ?
  • Des smileys expressifs ?
  • Des remarques énamourées ou abrasives ?

Par exemple, je tiens mon journal de lecture sous Word, et il s’ouvre sur la récap de mon code critique :

journal-de-mes-lectures-lupiot-allez-vous-faire-lire

Je note donc mes lectures sur une échelle allant de 4 smileys contents à 4 smileys mécontents. (Et là vous vous dîtes : mais quel génie.)

Prix Nobel, tout de suite.

Tout de suite, s’il vous plaît.

Ce qui donne, avec l’exemple du mois d’août 2016 chargé en coups de cœur :

journal-de-mes-lectures-exemple-aout-2016-allez-vous-faire-lire

C’était un très bon mois.

Pallier la mémoire-passoire n’est pas le seul avantage du Journal de lecture. Hé non !

  1. C’est un outil indispensable à la réalisation des listes. Toutes sortes de listes. Des listes de recommandation, des listes de bilan, des listes de romans lus en VO, des listes par période, par genre, par thématique, par format. Des listes, des listes, des listes.

    you-re-a-maniac-malavita

    (Gif de « Malavita », adaptation pas dégueu du drôlissime roman de Benacquista)

  2. Il permet de s’auto-découvrir et de s’auto-aiguiller. Typiquement, si je constate à la lecture de ma liste qu’un auteur que l’on m’a recommandé oscille sur plusieurs lectures entre le smiley content solitaire et le smiley mécontent, j’arrête d’insister. (Oui, je regarde dans ta direction, Pierre Michon.) Et à l’inverse, de décider de lire l’intégralité de la biblio d’un auteur après avoir constaté que je le notais toujours bien (Je dénonce : Timothée de Fombelle).

    Mais surtout, un journal permet de constater que « Oups, 80% de mes lectures sont des parutions post-2000. Ce serait bien d’aller piocher chez les vieux, non ? » ou « Wahou j’ai lu littéralement 4 BD en trois mois, et elles sont toutes super bien notées. Pourquoi je n’en lis pas plus ?? »

  3. Un journal de lecture incite à lire davantage, et plus régulièrement. C’est un truc vieux comme le monde : lister ce qu’on a accompli est une façon de se sentir bien. C’est de l’auto-congratulation innocente, exactement comme barrer d’une liste les méchantes tâches administratives que l’on a (enfin) terrassées, ou égrener ses villes visitées préférées (des étoiles dans les yeux). On est un peu content de soi, tout simplement. Et, à l’inverse, dans son journal, on a vraiment aucune envie de se retrouver à la fin du mois à devoir écrire « Bilan : zéro livre lu. », donc ça pousse clairement à la consommation littéraire (par culpabilisation). Le journal de lecture est à la fois la carotte et le bâton.

Bonus : si ça vous a (toujours) pas convaincu, peut-être que l’infographie de mon Bilan Lecture 2015, ou celle de mes auteurs et dessinateurs préférés le feront. Comment aurais-je pu les créer si je n’avais pas tenu un Journal de mes lectures, hein ? Hein ?

Et, pour les fans de papeterie, tenir un journal de lecture est une excellente excuse pour acheter un nouveau carnet.

Carnets dans leur habitat naturel. Dont 8 achetés cette semaine. #HELP

Carnets dans leur habitat naturel. Dont 8 achetés cette semaine. #HELP

J’adresse ce conseil (cette supplique) à mes amis lecteurs, quels qu’ils soient. Petits lecteurs, grands lecteurs… Lecteurs à moustache, lecteurs à genoux cagneux, lecteurs qui aiment les endives. (Monstres) Si vous aimez les livres, nomdidiou :

Tenez un journal de vos lectures.

(Cela vaut pour toutes les passions : si vous êtes un grand cinéphile, de même, tenez un journal de vos visionnages ! Enrichissez votre hobby favori par ce biais simple.)

Voilà, c’est tout : le prochain lecteur qui me dit « Euuuh, je sais pas… » quand je lui demande ce qu’il a lu de bien, qu’il soit prévenu, je l’estourbis avec ma réserve de papeterie. 

Love.

Lupiot

Lupiot Allez Vous Faire Lire

Advertisements

67 réflexions sur “Journal de lecture — Pourquoi il faut (absolument) en tenir un

  1. Je crois bien que tu m’as convaincue… J’ai noté mes lectures depuis janvier dans mon BuJo, il est encore temps de les transférer vers un autre (nouveau mwéghéhé) cahier ! En plus je suis dans une période papeterie, alors tout ce qui passe à ce propos, pas moyen, j’y adhère…
    (je ne suis pas un monstre car j’utilisais déjà quotidiennement Babelio et mon Bujo pour le suivi de lecture. Non mais.)

    Aimé par 1 personne

    • Ouiiii ! Tu es un adorable petit monstre, si tu préfères. (Babelio et Goodreads et Cie font très bien leur taff, hein. Comme je disais, je les utilise. Je les trouve juste un peu frustrant pour le type de Journal de lecture que je veux tenir, mais ils suffisent AMPLEMENT ! Surtout pour qui entend ne pas y passer trop de temps.
      Merci pour ton message 😀

      Aimé par 1 personne

  2. Mon Dieu, je ne suis pas la seule à faire la collection de carnets !!! Bienvenue au club camarade, cette addiction nous perdra 😀 En ce qui me concerne, le blog fait office de liste de lecture, et les carnets sont pour me motiver à écrire :3

    Aimé par 2 people

    • Depuis 10 ans !! Ça doit être génial !! Tu dois avoir une belle collection… sans compter que de te replonger dans la liste d’il y a 10 ans, ça doit être un peut drôle et émouvant.
      Perso je suis sous Word (je le tiens depuis 2012), la nostalgie est la même mais ce n’est pas aussi joli sur les étagères.
      Fan de papeterie, je ne suis pas prête à me mettre à tenir mon journal sur papier pour 2 raisons :
      -je suis tout le temps en train de corriger / revenir sur ce que j’écris, et ça serait raturé de partout (cracra);
      -je passe MA VIE à perdre mes carnets T.T
      Chacun ses drames, j’imagine.

      Aimé par 1 personne

      • J’avoue que j’aime bien relire mes vieux carnets! Mais bon des fois quand je cherche mon avis sur un livre que j’ai déjà lu et que je ne sais plus exactement quand je l’ai lu c’est un peu le calvaire pour retrouver ça 😄 Un carnet de lecture c’est presque comme un journal intime, ce que tu écrit dépend de ton état d’esprit! Haha carnet comme journaux persos, j’en ai plein et je n’en perds jamais! En vrai je ne perds quasiment jamais rien, sinon je pète un plomb, je sais toujours où et quoi et si je ne retrouve pas quelque chose je met mon appart sans dessus dessous pour le retrouver! Sinon dans mon écriture perso je suis du genre à assumer le premier, c’est représentatif de qui je suis à l’instant où je l’écris et personne ne lira jamais tout ça donc ça ne me tracasse pas du tout 😄

        Aimé par 1 personne

  3. #BonjourAToiCollectionneuseDeCarnet BBLBLBL ♥ J’en ai acheter 11 ce mois ci … J’en suis raide dingue, je note tout et partout .. Pour ce qui est de ton article, tu as mille fois raison ! Je suis POUR les carnets de lecture aussi ! Tellement nécessaire ! ♥ J’en ai d’ailleurs refait un tout neuf pour cette année. Un indispensable :3

    Aimé par 2 people

  4. Hum. Ton article est tellement bien mené que j’ai une pointe de culpa qui pointe son bout du nez. Je tenais il y a longtemps une bête liste de « titres lus « , tous genres confondus. Je vais voir où elle est passée !

    Aimé par 1 personne

    • Mais. Mais. Mais. Tu ne tiens pas de journal de lecture ??? Au rythme auquel tu lis ? Mais SATAN !! Tu oublies forcément la moitié de ce que tu lis 6 semaines à 6 mois après (c’estprouvéscientifiquement). Bon. Tout n’est pas perdu. Tu peux encore sauver ton âme 😀 (Repars de zéro, à mon avis. Cette liste sera impossible à remettre à jour sans t’arracher les cheveux.)

      J'aime

  5. Haha, j’adore cet article! Le pire est que j’ai commencé à utiliser Goodreads cette année! Avant je lisais, lisais, lisais, puis oubliais (j’ai aussi une mémoire de poisson rouge!) Quand j’ai commencé mon blogue, c’était un peu ma façon de tenir un journal de lecture, puisqu’après avoir lu un livre, j’en faisais un article. Mais parfois l’article tarde à venir, donc Goodreads est ma solution rapide. Jusqu’à présent, j’adore!

    Aimé par 1 personne

    • Goodreads est très bien oui, et quand j’ai la flemme d’up-dater mon journal pendant quelques semaines je fais clic-clic sur cette plateforme bien consciencieusement pour retrouver mes lectures facilement = c’est parfait !! (Je suis Lupiot si tu veux m’y retrouver.)
      Ma mémoire est catastrophique. Pour les films, c’est pire, dès que je sors de la séance, j’ai oublié quel film je viens de voir « —

      Aimé par 1 personne

  6. Alors non… Non non non ! De pareils articles ne sont ABSOLUMENT pas bons pour mon porte-monnaie. Pardon, plaît-il ? Un journal de lecture ? SUPER IDÉE ! JE N’EN AI PAS ENCORE ! ET SI J’ACHETAIS UN NOUVEAU CARNET ? Je réfute donc l’argument des carnets, pour mon bien-être et celui de mon banquier. Pour le reste par contre, je fais partie des converti(e)s (surtout depuis que j’ai découvert des sites comme livraddict et que je tiens un bujo. ) (Et que j’n’ai pas de mémoire. Un vrai poisson rouge)

    Aimé par 2 people

    • Hahahahaha !! (Mais je suis le diaaaable ! Cours vite acheter un carnet !)
      Les teneurs de Bujo = admiration éternelle de ma part. (Je trouve ça magnifique mais ça me prend trop de temps. J’en ai tenu un deux mois et puis j’ai arrêté. Faut faire des choix dans la vie.)
      Livraddict et Cie sont très bien !! 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Un grand homme a dit un jour « le meilleur moyen de se délivrer d’une tentation est d’y céder » 😈
        Pour le bujo, je comprend ! J’ai eu une petite pause de quelques mois et j’ai repris sur un Leuchtturm reçu à Noël, j’ai simplifié ma façon de faire (moins de dessins plus de rigueur) et franchement ça me change la vie *__* il faut parfois faire au plus simple malgré pinterest ^^

        J'aime

  7. #TeamCarnets. Totale team carnets.
    Mon journal de lecture est simple au possible : l’année de lecture et le titre. Vouala.
    Non, en vrai c’est tellement pratique d’avoir un carnet de lecture ! Je ne comprends vraiment pas les grands lecteurs qui ne gardent aucune trace exhaustive de leurs bouquineries 😮

    Aimé par 1 personne

    • *Team papeterie de la mort* J’achète aussi des stylos, des carte-postale, des post-it, des trucs et des bidules. Mais oui, je dois reconnaître que mon péché mignon, c’est les carnets. LOVE.
      Le journal de lecture est personnel et tu mets dedans ce dont tu as besoin : certains ont besoin d’écrire une petite critique, un souvenir de lecture. Toi tu as juste besoin de l’année. Osef. Tant que tu gardes une trace, car nul n’est infaillible.
      Oui, non, moi non plus je ne comprends pas ces dangereux malades mentaux qui ne notent rien. Que fait la police ?

      J'aime

  8. J’ai déjà essayé de faire ça dans un cahier… Échec cuisant. J’ai bien des carnets, maaaais je les consacre à un tout autre usage *-*
    Booknode, ça fait 6 ans que je l’utilise, et franchement, ça a [presque] changé changé ma vie [et mon budget livres surtout] ! Me poussant même à dévorer toujours plus de livres… Un peu trop d’ailleurs <_<
    Sinon, est-ce bien un smiley*4 que je vois pour Red Rising ? *rire machiavélique en improvisant un pas de danse*

    Aimé par 1 personne

    • Oui, oui, oui, c’est bien un quadruple smiley que tu vois sur Red Rising. Il a été à 3 smiley contents pendant la majeure partie de ma lecture, puis il a été upgradé à 4 une fois fini parce que le dernier tiers est vraiment une tuerie. Je vais lire la suite bientôt, je pense. J’espère que la série tient ses promesses car j’ai vraiment beaucoup aimé le premier, plus que je ne m’y attendais !

      Oui, journal écrit = échec cuisant également. Je reste sous Goodreads + Journal perso sous Word. Idem, depuis que je tiens un journal, ma consommation de livres a énormément augmenté !! Je trouve que c’est une très bonne méthode incitative…

      J'aime

      • Une *tuerie*… C’est pile le mot, autant au sens propre qu’au figuré… x)
        Eh bien honnêtement… Je ne sais pas si le 3 est meilleur que le 2, mais ce qui est sûr, c’est que le 2 est franchement bien plus palpitant que le 1. Mais ça ne reste que mon avis, of course… (après, on peut aussi préciser que la fin du tome 2 mérite la palme du « final le plus rageant », maaaaais ceci est une autre histoire).

        Certes une bonne méthode incitative… mais une moins bonne nouvelle pour ton porte-monnaie si tu es une maniaque de l’achat compulsif ^o^

        J'aime

  9. Oui, mille fois oui au journal de lecture ! Et c’est un super prétexte pour acheter mille et un carnets. Le mien est tout simple : je note juste ce que j’ai lu, en vo ou non, et quand. Idem pour les films.
    Sinon : j’adore toujours autant le ton de tes articles, tu me fais rire à chaque fois ! (Et je suis 100% ok pour dénoncer Pierre Michon comme un vrai calvaire).

    Aimé par 1 personne

    • Haha merci pour Pierre Michon ! Ben, j’arrive pas à le détester, à chaque fois il y a des morceaux savoureux, des bouts de phrase, des images, des… et puis quand même c’est plombant. Lourd, pesant, comme si chaque pied de vers, chaque virgule de phrase, se traînait un boulet. Je déteste pas mais hmpf, voilà quoi. (C’est SAD, en plus. Vdm en joli, mais vdm quand même.) Je ne le finis pas, et je le repose. Au bout d’un moment, il faut arrêter d’insister. J’ai tellement de gens amoureux de cet auteur dans mon entourage que j’ai persisté, pourtant.
      Ravie de te distraire et de te faire rire ! Lecture réciproque ❤

      J'aime

  10. Je suis depuis longtemps sur Booknode, que je trouve très pratique notamment grâce à son système de notation la plupart du temps pertinent. Cependant une de mes résolutions 2017 est de tenir un carnet de lecture.. comme j’ai été débordée en janvier, je vais essayer de m’y mettre pendant les vacances 😊

    Aimé par 1 personne

    • Ouiiii ! Pour le bien-être de tes amis et toi-même qui vous féliciterez de savoir retrouver *ce* roman lu-dans-le-train-mais-si-tu-sais-rhâ-un-auteur-danois-ou-nordique-je-sais-plus-enfin-ça-parlait-de-meurtre-et-de-chaussettes-le-nom-m-échappe-tu-vois-de-quoi-je-parle ? je te félicite de cette merveilleuse décision. Et vivent les vacances pour lancer de belles, nobles, émoustillantes habitudes. Enjoy 😀
      (J’aime bien le système de notation de Booknode, oui ! Il me parle davantage que les étoiles.)

      J'aime

    • Oui, c’est parfait pour les chroniques développées ! Mais perso je ne chronique pas tout ce que je lis (ce serait impossible, et pas toujours pertinent) et sur le blog il y a d’autres choses aussi (des réflexions, des thématiques, des listes…) du coup, en termes de journal, c’est pas très strict et c’est un peu le zbeul.
      Mais pour qui chronique toutes ses lectures avec régularité, c’est un (excellent) journal !

      Aimé par 1 personne

  11. On sent bien toute ta conviction, et ton amour des journaux de lecture ^^
    Si j’ai commencé (et souvent oublié dans un coin) plusieurs journaux de ce type, c’est vraiment quand je me suis lancée dans la blogosphère que j’ai commencé à noter consciencieusement mes lectures. Car je me suis aperçue que je ne retenais que celles dont j’avais fait la critique, sauf que je ne suis pas régulière dans ces dernières. Je n’ai pas toujours l’envie ou l’inspiration nécessaire. Et du coup, j’oubliais beaucoup de mes lectures récentes !
    Maintenant je tiens une liste tous les mois, et elle me permet entre autres de voir le nombre de séries commencées ou avancées… pour me pousser un peu à les finir, entre autre.
    C’est que la mémoire, ça s’entretient !

    Aimé par 1 personne

    • Mais c’est exactement ça ! Ça permet de savoir où tu en es, de te rappeler ce que tu as commencé, ce que tu *voulais* commencer, etc. Sans prise de note, on est beaucoup trop faillible. Pas que ce soit dramatique, mais c’es tellement dommage d’oublier au fur et à mesure…
      Haha comme toi j’ai tendance à perdre / oublier mes carnets, c’est pour ça que je tiens mon journal sur ordi. Chacun ses habitudes (et me connaissant, un journal sur papier serait abandonné super vite car je serais beaucoup trop frustrée de mes ratures innombrables).

      J'aime

      • J’ai poussé le vice jusqu’à faire une liste accessible en ligne, que je peux compléter de n’importe où. Comme pour mes critiques : au début, elles étaient personnelles, sur un fichier word dans mon ordi. Jusqu’au jour où j’ai failli tout perdre, et me suis dit qu’internet, c’était vachement plus pratique (et en plus, ça permet d’échanger avec des gens)

        Aimé par 1 personne

  12. J’avais commencé au collège à lister les lectures avant de laisser tomber petit à petit, pour je ne sais quelle raison. En commençant mon blog, j’ai aussi débuté un carnet de lecture, pour prendre des notes – je n’ai vraiment pas une bonne mémoire. Depuis que j’ai commencé mon nouveau carnet, j’ai ajouté une nouvelle section, en plus des informations sur le livre du de mes impressions, réactions : deux ou trois lignes qui résument mon ressenti =)
    Je dis oui au cahier, au carnet, au journal ou que sais-je encore de lecture ! \o/

    Très graphiques sont super beaux.

    Aimé par 1 personne

  13. J’adore ton article! Alors perso, je sais que je fais la liste des livres et mangas que je lis dans l’année. J’ai une autre liste pour tous les romans que je possède mais pas de notation. C’est juste pour moi savoir si oui ou non, j’ai le livre et si oui est-ce que je l’ai lu. (ok, j’avoue ma PAL. C’est juste plus possible mais en même temps c’est bon pour le moral de lire donc ça devrait être rembourser par la sécurité sociale).

    Après c’est vrai que je pourrais le faire. Avec tous les carnets que j’ai…Au moins, il me serait utile. Et non, tu ne peux pas me frapper. Généralement je me souviens assez bien d’un livre. Quand je ne m’en souviens pas c’est qu’il n’est pas indispensable. D’ailleurs je te conseille Didier Hermand et sa maison d’édition Audience. Que des tueries. J’en suis dingue. Après ce ne sera peut-être pas ton genre littéraire mais tous ceux qui l’ont lu, ont adoré.

    Aimé par 1 personne

  14. Je note toutes mes lectures sous Word depuis des années (le carnet me tentait bien vu que j’adore les carnets divers et variés, mais un bon Ctrl+F m’est souvent très utile…), mais grâce à toi, j’ai étoffé la liste de cette année avec les éditeurs, les dates de parution et un petit barème de notation qui ne paie pas de mine. Merci pour tes conseils !

    Aimé par 1 personne

  15. Je me suis mise à noter correctement toutes mes lectures début 2017. J’avais déjà tenté par le passé sans arriver à m’y tenir longtemps mais cette année j’ai rajouté les signes pour voir si j’ai aimé et ça change tout !
    D’abord je peux compter combien de livres et bd et manga je lis par mois et ça mentalement j’aime bien ça me motive. Ensuite je met mets un coeur pour les coups de coeur (logique hum) puis ++ pour très bon et + pour pas mal. Après = pour ça passe mais je ne pense pas relire. Un point pour « ni oui ni non » et des – pour vraiment pas de mon goût.
    Ce système m’a permis de voir que en janvier j’ai eu de très bonnes lectures alors que je ne pensais pas, et que j’ai eu 2 livres ni oui ni oui (sur 14 donc c’est vraiment bien ).
    Et puis comme j’aime relire les livres ça me permettra de voir lesquels j’ai adoré et que je pourrais donc relire avec plaisir.

    J'aime

  16. La Monstresse qui est en moi plaide coupable… (J’ai un compte Livraddict, ça compte ?)
    C’est une de mes résolution de 2017 de tenir un journal de lecture. Comme je suis hyper douée en dessin, j’ai décidé de faire un genre de Bullet Journal (je te vois venir… J’aime les challenges) dédié à mes lectures et à mes films vu au ciné. Pour le moment j’arrive à m’y tenir, mais je sans que je vais drastiquement réduire mes chroniques et ne noter que des idées principales. Comme ça, ça m’aidera à faire mes chroniques sur le blog et je garderai une trace de mes lectures.
    J’aime beaucoup ton système de notations, je songe à te voler tes légendes qui sont beaucoup trop drôles pour les ajouter dans mon carnet.
    Par contre, ma maladie de la papeterie fait des carnets tellement quelque chose de sacré que j’hésite à écrire dans ceux que j’ai, je pourrais les abîmer.. (dis moi que tu me comprends…)

    A bientôt !! 🙂

    Aimé par 1 personne

  17. Je voulais lire ton article avant d’aller en papeterie d’aujourd’hui, mais je pense que l’informatisation me correspondra mieux aussi ! Ça fait un moment que j’enregistre mes lectures sur Livraddict et c’est vrai que c’est pratique (surtout quand tu me demandes mon top 2016….)

    Par contre j’allais commencer un carnet papier pour le théâtre, avant que je n’oublie tout ! Tu m’as relancé, c’est parfait !

    Bref : yeah !

    Aimé par 1 personne

  18. Super article 😀
    Cela fait une dizaine d’année maintenant que je tiens un cahier où je note les livres achetés classés par genre, auxquels j’ajoute un petit « l » et la date lorsque je les ai lus. L’année dernière j’ai acheté un carnet Tardis sans trop savoir qu’en faire, et j’ai décidé de refaire un autre registre mais cette fois-ci avec les livres achetés par date. Mais après avoir lu ton article, je me dis que ferais bien un autre carnet pour donner mon ressenti sur mes lectures (je crois que le carnet Serdaigle est tout désigné :p).
    Finalement je comprends aussi un peu pourquoi je suis devenu archiviste :p

    Aimé par 1 personne

  19. J’en tenais un il y a un moment mais j’avoue que la flemme aidant je l’ai arrêté (surtout parce que je l’ai aussi oublié chez mes parents un moment et après impossible de m’y remettre).
    Cependant je suis adepte de l’astuce des flemmards, et je compile Livraddict, Babelio et Goodreads ! (je trouve qu’ils ont tous des intérêts différents).
    Et je plussoie carrément pour Malavita.

    J'aime

  20. Et au contraire Lupiot, y a t il un nombre limité de carnets/journal(aux) de lecture à tenir ? Nan parce que, voyons voir, il y a le Bujo, le moleskine (l’ancien et premier carnet de lecture pas encore tout à fait dégarni), Livraddict et Goodreads… Oui le compte est bon.
    Merci pour ce rappel à l’ordre délicieux. Oui les gens, faut garder une trace de ses lectures ! ✌️

    J'aime

  21. J’adore les carnets, mais je n’en utilise qu’un en même temps, sans quoi je m’y perds. PAR CONTRE, tu m’as complètement convaincue, je vais me faire un journal de lecture pour février. J’ai déjà essayé plusieurs fois, mais j’étais peut-être trop exigeante, je vais essayer la version simple juste l’auteur, le titre et quelques symboles ou mots clés pour savoir si j’ai fini et/ou aimé ce livre, cette série, ce spectacle. 🙂 Merci pour l’idée!

    J'aime

  22. Je viens de découvrir votre blog suite à une recherche sur le livre JAN. Je me régale. Merci pour tous ces partages de lecture.
    Quand au journal de lecture, rrrrr, j’en ai commencé je ne sais combien et puis je perds le carnet, le fichier, j’oublie, et je laisse tomber … là je suis tentée et j’hésite carnet, excel (pour pouvoir classer facilement mais il faut allumer l’ordi), un site (vais je essayer et laisser tomber comme un gadjet … ). J’avais aussi commencé à prendre en photo la couverture du livre avec mon tél portable sans avis … A voir donc

    J'aime

  23. Je dis « Amen » à ce super article!
    Je suis tellement d’accord avec toi, tenir un journal de lecture n’a que des avantages, ça permet de ne pas oublier, de pouvoir dater une lecture (« ha, tiens, j’ai lu ce bouquin en novembre 2014! Mon dieu, que le temps passe vite….! ») de constater si on a eu des périodes de blocage, de bonnes ou de mauvaises lectures, et surtout d’apprendre à se connaître soi-même!
    C’est un super outil, et personnellement, je suis une adepte des bibliothèques virtuelles (parce que oui, je fais partie du lots des flemmards xD), je suis tout le temps en train de mettre à jour mes comptes Booknode et Goodreads, qui sont vraiment de très bon sites, je trouve…

    Camille

    J'aime

  24. J’ai tenté de noter mon ressenti de lecture sur mon BuJo, mais ça a duré… heu… une semaine. C’est mon blog qui me tient lieu de journal de lecture, mais jusque-là je ne notais pas tout. Ceci dit, je me suis lancée dans un défi lecture pour l’année, et du coup maintenant je fais chaque mois un article récapitulatif de tous les livres lus, même si je n’ai pas le temps/l’envie de les chroniquer en détail, ne serait-ce que pour pouvoir cocher les items correspondant dans ma liste 🙂 donc ça compte, non ?

    J'aime

  25. Pingback: Un invincible été » Ailleurs sur le web #51

  26. C’est exactement le genre d’article qui me fait dire « ah mais OUI bien sûr! » et regretter de ne pas avoir fait ça depuis longtemps pour toute ma consommation culturelle – films, séries et livres. Si j’ai des enfants un jour, je leur apprendrai à tenir ça dès qu’ils seront en âge d’écrire!

    J'aime

  27. Ahaha tu m’as beaucoup faite rire. Je découvre ton blog au travers de cet article et j’adore. J’ai toujours été une fan de lecture mais je manque de temps depuis presque un an pour pouvoir lire autant qu’avant… Peut-être qu’une liste est l’accessoire qu’il me faut pour y remédier ? 😉

    J'aime

  28. Tellement d’accord avec toi ! Je tiens un journal de lecture depuis très longtemps, je ne pourrais pas m’en passer… ça me permet de faire le bilan tous les mois, tous les ans, de retrouver mes lectures coup de cœur, etc. Je ne comprends pas comment on peut s’en passer !!

    J'aime

  29. Je suis un gros amateur de liste et pourtant je n’avais jamais pensé à faire cela. J’ai une liste des livres à lire, mais pas sur mes préférés.
    Merci pour ton article ! Grâce à toi je note dans ma liste « idées à faire » penser à tenir un journal de lecture ^^

    J'aime

  30. Pingback: Mon mois de février – night thoughts and artefacts

  31. Entièrement d’accord ! Je tiens le mien dans un cahier d’écolière depuis… 2003, ça me donne un peu le tournis quand j’y pense. Mais j’adore le parcourir pour savoir ce que je lisais lors de ma rentrée en troisième par exemple, ou quand j’ai pris mon premier appartement. C’est un tout petit peu comme un journal intime, en fait.

    J'aime

    • Ça doit être trop génial. J’ai hâte de pouvoir revenir sur mon journal de lecture dans 5 ou 6 ans, et je regrette de ne pa en avoir tenu un pendant mon adolescence… Ce serait sans doute très amusant de voir le mélange SF-Fantasy-Tolstoï-Twilight-Lectures Scolaires…

      J'aime

      • ça ressemble un peu à ça. Je retrouve ma grosse période polar façon Mary Higgins Clark et ma passion pour Marie-Aude Murail l’été de mes douze ans, ma fascination (ah ah c’était facile) pour Twilight et Robin Hobb à seize ans ou ma période littérature indienne à 21. Franchement, si je devais le perdre, je serais trop triste. Du coup, j’ai commencé à tout rentrer dans Excel. ça a moins de charme, mais ça me rassure !

        J'aime

  32. Pingback: C’est le 1er, je balance tout ! #1 – Histoires vermoulues

  33. Pingback: C’est le premier, je balance tout ! #2 (+ Résultats concours) | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s