Top Jeunesse 2015

Vous l’attendiez, le voilà ! Mon TOP DIX jeunesse de 2015. 

Vous commencez à me connaître, vous savez que :

  1. j’ai lu (plus de) 170 livres cette année, en majorité en jeunesse et young-adult, et ai donc eu toutes les peines du monde à m’en tenir à 10 ;
  2. quand je fais une liste de 10, je vais plutôt vous parler de 30 titres (puisque, pour chaque livre du Top, je vous en recommande plusieurs dans le même genre) ;
  3. il est possible voire probable qu’un gif récalcitrant se glisse ici ou là, je décline toute responsabilité ;it wasnt me supernatural jared padalecki sam
  4. comme l’an dernier, je vais y aller à rebours, pour ménager le suspense.

C’est partiii ! Lire la suite

Publicités

Des livres pour les parents geeks (Liste thématique)

J’ai trois petites trouvailles délicieuses à partager avec les geeks qui ont de jeunes enfants dans leur entourage.

geek spn dean

T’es mal placé pour te foutre des geeks, Deano.

Lire la suite

Le cirque des rêves, d’Erin Morgenstern (2011)

J’ai d’abord pris connaissance de ce livre via des recommandations trouvées ici et là sur Internet, je ne sais plus où, honnêtement, peut-être était-ce sur le Tumblr GoBookYourself, ou peut-être bien en consultant la liste des lauréats des prix Hugo, Locus ou Nebula. Mais j’avais ce titre en tête, « Le cirque des rêves ». Sans savoir de quoi il s’agissait, j’étais déjà à l’orée du délicieux mystère de ce roman.

le cirque des rêves erin morgensternL’esthétique de ce livre ma complètement attrapée : la première de couv’ est déjà chouette, mais les pages ! On a du rouge qui nous frôle le bout des doigts tout le long de la lecture. La dichotomie noir-rouge est d’autant plus plaisante qu’elle est le reflet de la communauté des « rêveurs » du roman, qui s’habille tout de noir avec une seule touche de rouge (fut-ce une étole ou une rose à la boutonnière). Mais qui sont ces rêveurs ? Reprenons. Lire la suite

Si vous avez aimé… Jonathan Strange & Mr. Norrell, de Susanna Clarke (2004)

Cette intrigante couverture vous a sûrement fait de l’oeil depuis les profondeurs de son imaginaire victorien. Avez-vous lu la quatrième de couverture, qui parlait de magie anglaise et de guerres napoléoniennes ? Peut-être avez-vous reposé ce pavé bizarre, peu enclin à donner dans la légende napoléonienne, ou à l’inverse, peu attiré par la fantaisie de ces évocations de magie. Dans les deux cas, ce serait un tort.

jonathan strange & mr norrell susanna clarkeJonathan Strange et Mr. Norrell est une réécriture historique hallucinante du tournant du XVIIIe au XIXe, pendant lequel un théoricien de la magie, pépère revêche du nom de Gilbert Norrell qui a tout du vieux notaire, se met en tête d’en ressusciter la pratique.  Lire la suite