Si vous avez aimé… Nos étoiles contraires, de John Green (2012)

nos étoiles contraires couvertureNos étoiles contraires* fait un tabac, et pour cause : c’est une merveille. Permettez-moi d’élaborer : le roman est parcouru d’un humour mordant (tantôt acide, tantôt doux), et pourtant, il parle de l’amour naissant de deux jeunes cancéreux.
(Baah ! Fuyons !)
Suis-je la seule à prendre peur quand je lis ça sur une 4ème de couv’ ? Peur du pathos désespérant, pas cliente des formules lacrymales… Bref, je me méfie. Enfin, vu qu’on s’y attend, on n’en veut à personne quand on se met à évacuer de l’eau salée en clignant des paupières avec insistance pour résister.  Mais heureusement, ce n’est pas le pathos qui nous met dans cet état. C’est la beauté de l’écriture ; ce sont Hazel Grace et Augustus. Parce qu’au fond, le cancer, on s’en moque ; ce qui importe, c’est la rencontre d’un être avec un autre, le déclic qui se produit alors, la lumière qui se fait… l’âme qui renaît.

Dans cet esprit, si vous avez aimé Nos étoiles contrairesAllez donc lire :

  • Le monde de Charlie**, de Stephen Chbosky (1999, Sarbacane 2012)

L’éclosion d’un adolescent timide et décalé par rapport aux jeunes de son âge ; Le monde de Charlie, couvertureson rapport intimiste au monde.
Charlie, quinze ans, est discret, ultra émotif, passionné, et pour beaucoup, transparent ou bizarre. Sa rencontre avec le génial Patrick et la superbe Sam va lui faire découvrir le monde estudiantin, et le monde tout court…

  • Qui es-tu, Alaska ?***, de John Green (2005, Gallimard 2007)

Premiers amis, première fille, premières frasques, et derniers mots.Qui es-tu Alaska ? couverture

Miles décide de s’inscrire dans un pensionnat au milieu de nulle part, partant « à la recherche d’un Grand Peut-Être ». Il fait la connaissance du Colonel, qui devient son meilleur ami, mais surtout d’Alaska, fascinante Alaska…

  • La fille du Docteur Baudoin, de Marie-Aude Murail (L’Ecole des Loisirs 2006)

Les inquiétudes en demi-teinte d’une adolescente tombée enceinte.La fille du docteur Baudoin couverture
Violaine n’était même pas amoureuse, et il a fallu qu’elle tombe enceinte. N’osant tout d’abord parler de cette grossesse involontaire à son père, médecin un peu à côté de la plaque, ni au reste de la famille, complètement surbookée, elle se confie à sa meilleure amie, qui l’emmène voir le jeune docteur Vianney…

Comment l’amour, même à quinze ans, peut sauver la vie.Eléanor & park couverture

Eléanor est grosse, rousse, bizarre, et vient d’une famille de cassos. Elle est instantanément le souffre-douleur de sa nouvelle école. Pourtant, elle garde toujours la tête haute, et pour une raison ou une autre, Park, ado discret, s’intéresse à elle…

Bonne lecture,

Lupiot

Lupiot Allez Vous Faire Lire

 

 

 

 


* The Fault In Our Stars, en V.O. Publié en 2012 et traduit et édité en français en 2013 chez Nathan.
** The Perks Of Being A Wallflower, en V.O. D’abord traduit et édité en français sous le titre Pas raccord chez Sarbacane en 2008.
*** Looking For Alaska, en V.O.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s