Comment j’ai écrit un roman sans m’en rendre compte, d’Annet Huizing (2014)

Voici l’histoire d’une ado qui, à travers l’écriture, part à la recherche de son identité. Plus qu’une histoire de vie, c’est une douce poésie que je tiens entre les mains.

comment j'ai écrit un roman s'en m'en rendre compteKatinka a treize ans. Elle aime l’athlétisme et vit avec son père et son petit frère à Hilversum, aux Pays-Bas. Ah, et Katinka rêve de devenir écrivain, comme sa voisine, Lidwine. Pour s’habituer à écrire, cette dernière lui conseille de commencer par raconter sa vie, comme dans un journal intime. Et ça tombe plutôt bien, car Katinka a besoin de se confier à quelqu’un depuis que la belle Dirkje est entrée dans sa vie de famille. Ce chamboulement va la mener à une flopée de questionnements et de doutes. Treize ans, c’est pas facile quand on n’a plus de maman. Lire la suite

Publicités

Relecture Harry Potter 3 : Le prisonnier d’Azkaban, de J. K. Rowling (1999)

Il est là, sur mon étagère depuis tant d’années. Malgré le temps passé ,il continue de m’appeler. Sa couverture vieillie scintille devant mon regard, ses pages jaunies s’illuminent magiquement quand je les tourne, me transportant dans le monde qui a construit ma vie… Vous l’aurez compris, je me suis remise à lire les Harry Potter.

En réalité, je les relis régulièrement depuis que j’ai huit ans, amoureusement, religieusement même. Mais cette fois, Lupiot m’a confié une mission : être objective, pour participer à son challenge « relecture des Harry Potter à l’âge adulte »

Relecture du tome 1 : L’école des sorciers
Relecture du tome 2 : La chambre des secrets

i solemnly swear up to no good

Me voilà donc pour la chronique de Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban. Méfait accompli !

hp3 harry potter et le prisonnier d'azkaban jkr folio juniorHarry Potter passe probablement le pire anniversaire de sa vie : son oncle et sa tante ont invité l’odieuse tante Marge, qui traite Harry et ses parents comme des chiens galeux dans leur maison de Privet Drive ! Malgré les enjeux, Harry ne parvient pas à garder son calme et la fait accidentellement enfler comme une baudruche sous le coup de la colère. Harry sait qu’il va se faire renvoyer de Poudlard, il n’avait pas le droit d’user de magie en dehors de l’école. Et pourtant, le ministère ne semble pas s’en formaliser outre mesure… Au contraire, tout le monde est soudain très protecteur concernant le jeune sorcier à lunettes… c’est que le dangereux criminel Sirius Black, qui vient de s’échapper de la prison d’Azkaban, chercherait à le tuer !

Nouveaux professeurs, passages secrets insoupçonnés, secrets du passé… la troisième année à Poudlard s’annonce très mouvementée !

trelawney-danger

Pour beaucoup, Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban est le meilleur tome de la saga.

Lupiot : *Permettez une intervention constructive ?* LES MARAUDEURS *O*

Bloup : Ce n’était pas particulièrement mon favori à la première lecture (parce que je les aime tous fort fort fort) mais je dois avouer avoir adoré le relire. Je me suis replongée dedans sans avoir relu les deux premiers et je suis très vite (re)tombée dans l’ambiance.

Petit aperçu des points forts : Lire la suite

TOP 10 Des trucs à ne pas dire sur les livres

Inspiré de ce Top Ten anglophone (mais pas calqué dessus non plus), je vous livre une liste théma livres, idiote et totalement gratis, sans autre but que de susciter le sourire, parce que, comme dirait Mamie, Tu sais comme j’aime rire.

*Ceci est un format léger, qui pourra revenir ponctuellement, comme les citations, mais ne remplacera pas le contenu rédactionnel*

TOP 10 DES TRUCS À NE PAS DIRE SUR LES LIVRES

1. C’est pas connu du tout ça, comme livre. Ça doit être nul.

wtc what is wrong with you Lire la suite

Entretien avec Caroline Solé

Pour mon premier coup de cœur de 2016, évidemment que j’allais m’empresser d’aller embêter son auteur. C’est ainsi qu’Allez vous faire lire accueille la lunaire poétesse Caroline Solé, auteur de La pyramide des besoins humains chez L’École des Loisirs (2015), qui a gentiment accepté de se prêter au jeu.

entretien caroline sole lupiot allez vous faire lire bannierePhoto-CarolineSole

Elle se présente elle-même ainsi :

« Née à la fin du XXe siècle, sous un climat tempéré. Bonne constitution. Mauvaise mémoire. Enfance au clair de lune. Adolescence troublée. Texture : papier. Voyage : intérieur.
Des origines aux antipodes (Calais – Le Caire), escapades londoniennes, vie parisienne dans différents écosystèmes (université, mairie, journalisme). »

… et maintenant, littérature jeunesse ! Dans laquelle nous allons aussitôt nous plonger, car nous allons parler de votre premier (et magnifique) roman :

la pyramide des besoins humains allez vous faire lire banniere Lire la suite

Quelques bonnes dystopies à croquer sans attendre

Après avoir examiné le thème dans ma saga explicative, je me sens en devoir de vous proposer une sélection de bonnes dystopies à croquer sans attendre.

L’élaboration de cette liste fut un exercice difficile. Hé oui, comme je l’évoquais ici, ça se bouscule au portillon. 42 000 titres dystopiques disponibles en 2016.

Aussi, voulant m’adresser tant à mes lecteurs déjà friands du genre qu’aux curieux ne le connaissant pas, j’ai opté pour un concept un peu bâtard, à mi-chemin entre la liste exhaustive et la liste qualitative : la liste évolutive.

Nous aurons donc :

  1. La sélection Découverte
  2. La sélection Approfondissement
  3. La sélection Expert
  4. Et pis le bonus : Le Top 5

Rhôô j’vous gâte, hein ? Hiii.hehehe Lire la suite

La dystopie jeunesse aujourd’hui (3/3). La stratégie éditoriale

Vous vous trouvez actuellement dans une saga en 3 volumes sur la dystopie. Veuillez consulter le plan :

Vous êtes donc ici :

la dystopie jeunesse aujourd'hui phénomène éditorial allez vous faire lire

Le phénomène culturel de la dystopie est évidemment un phénomène éditorial. Mon but avoué est de comprendre un chouïa comment cela fonctionne. Bien sûr, à prendre avec un peu de recul : pas mal d’éléments de réponse ne sont que mon interprétation personnelle.

Cette partie est un peu plus longue que les autres, mais y a toujours autant de gifs. #InstructionSansDouleur  Lire la suite

La dystopie jeunesse aujourd’hui (1/3) : un phénomène culturel

Vous vous trouvez actuellement dans une saga en 3 volumes sur la dystopie. Veuillez consulter le plan :

Vous êtes donc ici :

dystopie jeunesse aujourd'hui phenomene culturel allez vous faire lire

Mon but avoué est de vous démontrer, au cas où, que la dystopie en littérature jeunesse est rageusement à la mode, et même plus que ça. Lire la suite

Dysfonctionnelle, d’Axl Cendres (2015)

Plus que quelques jours avant de clore l’année 2015, et redécouvrir plus tard les souvenirs qu’elle aura laissés, pour voir s’ils ont bien vieillis. Dans le cas de Dysfonctionnelle, aucun doute, ça va vieillir comme du bon vin. Parce que oui, attention ! Coup de cœur de dernière minute.

Tout a été génial, dans cette expérience de lecture.

D’abord parce que c’est la première que je fais en tant que partenaire de Sarbacane, maison d’édition ‘achement chouette* qui a décidé, de façon aussi superbe qu’improbable, de me faire confiance en partant de la chronique plutôt négative de l’un de ses romans phares de l’automne (c’est ici).

Ensuite parce que ce roman, crossover générationnel comme rarement, est un bijou.

stars in eyes gif

Fantaisiste, tendre et cruel comme le sont les bonnes histoires de familles ; injuste, beau et parfois fielleux comme le sont les vraies histoires d’amour, c’est une tapisserie multicolore qui ne se soucie d’aucune convention. Une œuvre d’art éclatante et éclatée, de celles qu’on aime parce qu’on en connaît les accrocs.

(TL;DR — merci Sarbacane). Et passons aux choses sérieuses. Lire la suite

(Relecture) Trilogie À la croisée des mondes, de Philip Pullman (1995-2000)

Cela fait plusieurs fois qu’on vous recommande Les Royaumes du Nord, sur Allez Vous Faire Lire, mais on n’a jamais pris la peine de vous le présenter en bonne et due forme. Parce que, pour ça, il faudrait relire toute la trilogie. Et bien Bloup l’a fait, et voilà sa critique.

Je me demande souvent quelle aurait été ma vie sans Harry Potter. Mais, si notre déesse JKR n’avait jamais publié cette histoire de petit sorcier à lunettes, mon imaginaire se serait indubitablement forgé autour de la trilogie, pardon, la Bible À la croisée des Mondes de Philip Pullman, découverte à la même époque.

la croisée des mondes les royaumes du nord philip pullman gallimard jeunesse

À la croisée des Mondes est une trilogie parue en version française en 1998, chez Gallimard Jeunesse : Lire la suite

Mon sang ne fit qu’un tour, ou les vampires sans paillettes (Liste de livres de vampires, partie 1)

« Les vampires sont passés de mode. », entend-on.

OH QUE NON.

(Enfin, un peu.) Les zombies, dans un premier temps, et les dystopies, dans un second, les ont supplantés sur le podium des univers à la mode, mais les histoires de vampires étaient populaires longtemps avant, le seront longtemps après, et aujourd’hui encore, de nombreux lecteurs sont mordus de vampires, et toujours à fureter dans les rayons à la recherche de sang neuf.

true blood jessica gif

(Cette phrase était sponsorisée par la ligue des mauvais jeux de mots #1)

Seulement, ils doivent souvent se contenter de vampires édulcorés, passés à la javel, lobotomisés, inscrits au lycée (voire, à une Vampire Académie, horreur), plongés dans un broc de fond de teint et dans un sachet de paillettes. Les lecteurs voraces font avec, car ils aiment les vampires. Mais bon, les vampires tout doux tout beaux tout lisses, à la longue, c’est fadasse, et ça laisse un goût amer (comme les endives).

Si vous aimez les vampires et que vous en avez marre des endives, cette liste est faite pour vous. Lire la suite