TOP 5. Romans gays plutôt gais (ou inversement)

Dans ce top 5, je ne vous recommande que des livres que j’ai lus et adorés. Donc : c’est incomplet, c’est imparfait, mais je vous propose aujourd’hui :

DES ROMANS GAYS PLUTÔT GAIS (ou inversement)
même si en vérité il s’agit surtout d’explorer l’amour et la sexualité

hors des sentiers purement héréro

Pourquoi ?

¿ Por qué no ?

Des listes de romans thématiques, on en trouve facilement sur internet, et certaines se chargent de référencer les romans jeunesse qui explorent la sexualité. Pas dur de trouver ces listes… si on les cherche. Sorti des plateformes thématiques LGBTA+*, ce n’est pas tellement une littérature mise en avant.

MAH C’EST UN TORT ! Les romans pour ados explorant le genre amoureux et sa sexualité sont souvent géniaux — et, d’ailleurs, même quand ils pêchent par d’autres aspects littéraires, ils s’avèrent souvent réussis sur celui-ci. Pourquoi ? Aucune idée, mais une intuition : les auteurs de ces romans se souviennent de ces interrogations douces-amères, de ces élans brûlants et violents, de ces douleurs et incertitudes, qu’ils ont ressenties ados, quand ils aimaient, quand ils voyaient leurs amis s’aimer, quand ils se demandaient quelle était leur place, quand il voulaient jouer au jeu de l’amour, eux aussi.

J-je crois que tu me plais. Parce que, quand je te vois, mon cerveau devient débile.

(Je ne sais pas si ça vous rappelle quelque chose, mais à moi, oui.)

On touche alors à un bout de vérité dont on (l’auteur, nous) ne s’est pas tout à fait débarrassé, comme un morceau de mue adolescente invisible à l’œil nu qui serait néanmoins resté accroché.

Parce que ces livres sont très bons là-dessus, je vous propose une petite liste de recommandations de romans gays plutôt gais (ou inversement). Lire la suite

Dans tes bras, de David Levithan (2015)

Pour aujourd’hui, je vous propose une critique du dernier David Levithan, auteur de plein de chouettes romans dont le célébré A comme aujourd’hui (Everyday en anglais, dont le pendant Another Day, pas encore traduit, sortira en France en 2016), les très jolis Boy meets boy et Two boys kissing (que je viendrai peut-être vous chroniquer à l’occasion) et assez connu chez nous pour être le co-auteur de Will & Will avec John Green.

Dans tes bras se présente comme le script de la comédie musicale autobiographique de Tiny Cooper (le héros de Will & Will), un adolescent énorme, exubérant, et fabuleusement gay. Lire la suite

À ma source gardée, de Madeline Roth (2015)

a ma source gardee madeline roth thierry magnierÀ ma source gardée est un tout petit trésor. Tout petit, car il mesure 87 pages de long et tout juste quelques millimètres d’épaisseur. Mais c’est un trésor. Un objet précieux.

Jeanne passe ses vacances d’été en montagne, chez sa grand-mère — qui n’est qu’un prétexte. Là, chaque année, elle retrouve sa vraie famille : une bande de cinq amis indissociables, auprès desquels elle se sent libre et vraie. Ils sont différents des  ados de son lycée (qui lui semblent tous bêtes comme leurs pieds). Avec eux elle n’a pas honte d’écouter Brel et d’aimer flâner sur les brocantes.

Un été, un nouveau venu se joint à eux. C’est Lucas. Lire la suite