Fans de la vie impossible, Kate Scelsa (2016)

J’ai un peu repoussé cette chronique pour cause d’avis changeant ; pourtant, j’ai beaucoup de choses précises à dire au sujet de ce curieux et fascinant roman.

De quoi s’agit-il ? C’es l’histoire d’un garçon et une fille et un garçon. Minute. Ça me rappelle un truc…

triangle amoureux

On retrouve les mêmes archétypes. Aïe aïe aïe, ça s’engage mal ! MAIS NON. La force de ce roman, c’est qu’il ne s’agit pas d’une dynamique classique, où la fille doit choisir entre les deux garçons. C’est un triangle où tout le monde s’aime (un vrai triangle, quoi), et où personne ne fait vraiment de choix.

Maintenant que j’ai votre attention… Lire la suite

Will et Will, de John Green et David Levithan (2010)

Dans ce John Green co-écrit avec David Levithan, on retrouve l’humour des deux auteurs, avec certes la thématique chouchoute de Green qu’est la quête identitaire, mais aussi  l’émotion de Levithan, et dans l’équilibre créé par le va-et-vient entre les deux personnages, on découvre surtout un livre qui a des tripes.

will et will john green david levithanWill Grayson (avec capitales) est un garçon effacé. Pas timide, non. Effacé par choix. C’est qu’à force d’expérience, il  a déterminé que l’attention que l’on recevait ne valait pas le lot d’emmerdements qui l’accompagnait nécessairement. (Alors, une petite copine ? Jamais. Trop d’embêtements.) Lire la suite