TOP 5. BD Humour (2017)

Je suis actuellement en train de préparer mes TOPS annuels afin de les partager avec vous en janvier. En outre, je planche actuellement sur mes :

  1. Top 15 littérature jeunesse 2017
  2. Top 15 bande dessinée 2017

… qui compilent mes coups de cœur sur les lectures de l’année. Or, en m’attelant à cet exercice (à la fois excitant et frustrant, comme toujours), je me suis rendu compte que j’avais, étonnamment, de nombreuses excellentes BD humoristiques à recommander. Comme elles ne vont pas toutes trouver leur place dans mon « Top BD » absolu, et qu’il nous reste quelques jours avant Noël — et forcément une amie / un tonton à qui on ne sait toujours pas quoi offrir…

Voici mon :

TOP 5 BD HUMOUR
(ET CE QUE JE VOUS RECOMMANDE SI VOUS LES AVEZ DÉJÀ LUES) Lire la suite

TOP 5. Beaux livres à (se faire) offrir

Noël approche, c’est le moment de craquer pour des livres qu’on ne s’achète jamais. De beaux, très beaux livres. Des livres qui illuminent un intérieur, et font briller les yeux des petits enfants.

(Pardon, des grands enfants.)

TOP 5. BEAUX LIVRES À (SE FAIRE) OFFRIR Lire la suite

C’est le 1er, je balance tout (#4, mai 2017)

Quatrième édition de ce nouveau rendez-vous mensuel, qui rime avec « C’est lundi, que lisez-vous ? », et peut se voir comme un complément ou un petit frère dérangé, comme il vous plaira. Je vous invite à l’adopter, il ne mord pas.

Le principe ? Quatre trucs à balancer !

  1. Le Top & Flop de ce que j’ai lu le mois dernier
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier
  3. Au moins 1 lien qui m’a fait « Wahou » le mois dernier (hors chronique littéraire)
  4. Et enfin : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

1) TOP & FLOP

Alors, ce mois-ci, en tout, j’ai lu…

  • Beaucoup de bande-dessinées.

 

J’avais solennellement décrété début 2016 que j’allais me remettre à la BD pour me faire une culture du genre au-delà d’Astérix et Death Note — qui sont très très bien, là n’est pas le débat ; le débat c’est que j’ai adressé cette promesse à moi-même sans signer de dette de sang et que, Oups, je ne l’ai pas tenue ! En 2017, face à ce constat, j’ai eu la nette sensation de m’être auto-trollée, d’avoir été trahie par une politicienne ricanante qui ne serait autre que moi-même. Aussi, cette année, je m’y suis réellement mise :

  1. je lis des BD de différents genres (afin de me (re)-familiariser avec les codes, apprendre à les critiquer) ;
  2. j’intercale des « classiques » de la bande-dessinée moderne, trouvés dans des best-of (comme ceux de BDFugue et Bodoï, mais aussi chez des blogueurs et sur des plateformes généralistes comme SensCritique) ;
  3. je découvre le roman graphique.

Chaque mois, j’arrive à me faire une petite sélection éclectique bien sympa, je suis assez assez contente. (Je m’auto-félicite.)

Qui est une bonne fifille ? Mais oui ? Mais oui ? C’est toi ! Qui est la meilleure des fifilles ? Qui ? Mais qui ? C’est toujours toi ! Gentille petite andouillette.

  • Et donc à part de la BD, ce mois-ci, j’ai lu 6 romans :

Oui, j’ai lu Harry Potter 4 en anglais ET en Français. Pour l’art. You know me. (Je me refais toute la saga ainsi.)

MAIS QUID de mes coups de cœur ? Que vous recommandé-je dans cette sélection ? Lire la suite

C’est le 1er, je balance tout ! (#1, Février 2017)

Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous mensuel. Il rime avec « C’est lundi, que lisez-vous ? », et peut se voir comme un complément ou un petit frère dérangé, comme il vous plaira. Je vous invite à l’adopter, il ne mord pas.

Le principe ? Quatre trucs à balancer !

  1. Le Top & Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier.
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.
  3. Au moins 1 lien qui m’a fait « Wahou » le mois dernier (hors chronique littéraire).
  4. Et enfin : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier.

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

1) Top & Flop

Alors en tout, j’ai lu :

(La saga Blast est encore en cours de lecture.)
Ce fut une superbe moisson car j’ai eu 3 coups de cœur là-dedans… Lire la suite

Le Cœur de l’Ombre 1, de Marco d’Amico (2016)

Par Bloup

Avez-vous connu, enfant, la terreur du monstre glissé sous le lit ? Renouez avec vos sentiments d’alors (sueurs froides & fascination mêlées) en faisant la connaissance de Luc, qui a de très bonnes raisons de claquer des dents au moment de se coucher.

le coeur de l'ombred d'amico allez vous faire lireAprès la disparition soudaine de leur fille aînée, les parents de Luc l’ont sur-protégé. Averti de tous les dangers de la vie, le garçon a grandi dans la peur de TOUT, absolument tout. Mais, surtout, il craint les créatures qui visitent sa chambre la nuit, terreur nourrie par les histoires racontées par sa grand-mère. Puis, c’est au tour de Luc de disparaître : il a été enlevé par l’Uomo Nero, le cauchemar des enfants italiens. Mais pourquoi lui ? A-t-il un rôle à jouer dans le royaume des Ombres ? L’Uomo Nero est-il vraiment le plus à craindre ?coeurdelombre01

Lire la suite

(Infographie) Quelques-uns de mes auteurs préférés

On me l’a demandé d’innombrables fois (très exactement : 3) aussi cédé-je sous la pression populaire :

Voici, non pas mes livres préférés (ce sera pour une autre fois (vous me voulez vraiment du mal, argh)), mais quelques-uns de mes auteurs préférés (avec mes livres préférés d’eux). En images, parce que c’est plus sympa. Oui, vous m’avez grillée à 300 km avec mes sabots à paillettes, c’est encore une infographie. Mais une infographie sur des auteurs, ça ressemble à quoi ? À un truc comme ça :

extrait infographie auteurs

On sera en droit de se demander à quoi sert une telle liste : en tout cas pas à établir un podium. Elle sert, comme la plupart de mes chroniques, à faire découvrir des œuvres et des auteurs que j’aime.

En bonus, vous aurez des illustrateurs (de talent) dans la pagaille.

Suivez le sens de défilement, et si vous ne vous perdez pas en route, rendez-vous à la sortie. Lire la suite

Les carnets de Cerise, de Joris Chamblain et Aurélie Neyret (2012-…)

Vous est-il arrivé, enfant, d’écrire dans un journal intime les aventures partagées avec vos meilleur(e)s ami(e)s, vos soupçons de complots sur de mystérieux inconnus, ou même des fiches de personnages pour vos aventures imaginaires, voire vos futurs romans ?

Si oui, vous ne serez pas dépaysés en lisant Les carnets de Cerise. Si non, vous vous délecterez de les découvrir.

Tome 4

À l’occasion de la sortie du quatrième tome, La Déesse sans visage, paru le 27 janvier dernier, je reviens sur cette série-pépite des éditions Soleil pour la faire découvrir aux novices. Les carnets de Cerise contiennent le récit des aventures de Cerise, une petite fille (11 ans dans le tome 1, Le zoo pétrifié) à l’imagination débordante qui rêve de devenir romancière. Toujours à l’affût d’une nouvelle source d’inspiration, ses amies et elle ont tendance à se retrouver plongées au cœur de mystères bien plus grands qu’elles. Lire la suite

Le mini-top BD jeunesse 2015

On approche de la fin janvier, il est donc temps de boucler la saison des « Top ». 2015 a été pour moi une année de découverte, et redécouverte du monde des livres. C’est notamment cette année que je me suis remise à la bande-dessinée (pour les grands et les petits), forme que j’avais délaissée au cours de l’adolescence.

i was young and stupid got tyrion

BEHOLD, mon mini top BD et romans graphiques jeunesse 2015. Comme pour Mes coups de cœur romans jeunesse, on part à rebours, et pour chaque titre cité, je vous propose plusieurs idées dans le même genre. Lire la suite

Le trop grand vide d’Alphonse Tabouret, de Sibylline d’Aviau (2011)

Je vous présente toutes mes confuses pour mon retard de publication (cf. articles annoncés) ! Un petit séjour impromptu à Florence, ville de la Renaissance italienne, a décalé mon programme.

blair-waldorf-sorry

Pour me faire pardonner, voici l’un de mes plus jolis coups de cœur de ces dernières années, et une délicieuse redécouverte de cet été (j’y ai repensé en chroniquant Ma maman est en Amérique).

trop grand vide d'alphonse tabouret sybilline d'aviauLe trop grand vide d’Alphonse Tabouret, c’est un peu celui que vous ressentirez quand vous aurez fini cette BD, ou plutôt, ce roman graphique *redresse son monocle d’un air éduqué*. C’est l’histoire d’Adam & Ève, si Adam avait été un petit garçon à grosse tête ronde nommé Alphonse, si l’Éden avait été une forêt fantaisiste, et si Ève avait mis bien trop longtemps à se manifester. Attention : matériel à coup de cœur. C’est absolument craquant. Lire la suite

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill, de Régnaud et Bravo (2007)

ma_maman_est_en_amerique_regnaud_bravoMa maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill fait partie de ces titres qui invitent habilement à retourner la carte postale, pardon, à ouvrir le livre. Il s’en dégage à la fois une candeur enfantine et une nostalgie amusée, et je ne sais pas vous, mais moi, les choses tendres et intelligentes, c’est mon dada. Lire la suite