Relecture Harry Potter : 1. L’école des sorciers, de J. K. Rowling (1997)

Septembre, c’est la rentrée. On laisse derrière soi piscine et farniente, on quitte le camping et les lectures d’été, on abandonne son bronzage et son grignotage et, pour certains, on se débarrasse enfin de son épouvantable famille de moldus. Ciao la compagnie !

Haters gonna hate

Oui, la rentrée, c’est l’occasion ou jamais de me lancer dans un défi nostalgique que je me traîne de longue date : relire les Harry Potter. Les relire pour la énième fois (au moins la 13e pour celui-ci ?), mais pour la 1ère fois avec un œil de grande personne. C’est un défi de longue haleine, que je me lance sur un rythme pépère (car je n’ai pas envie de lire que ça non plus) : un par mois, et je viendrai vous les chroniquer. Donc, c’est parti !

hp 1 école des sorciers folio junior Harry Potter à l’école des sorciers, c’est l’histoire de Harry, un petit boy de onze ans, rachitique et ironique à souhait, martyrisé par sa famille d’adoption, mais qui ne s’en laisse pas compter. Lire la suite

Animale (1 & 2), de Victor Dixen (2015)

animale victor dixenJe n’aurais jamais ouvert ce livre n’eût été le besoin de travailler dessus*. C’est donc l’un de ces cas où les occasions forcées vous font songer à toutes les occasions manquées. La couverture n’est tellement pas à mon goût (Barbie dans la forêt ?) que je n’aurais pas rencontré Blonde (Blonde !), superwoman du XIXe, héritière déshéritée d’un comte fou-furieux, orpheline qui voit lui tomber dessus un autre héritage, bien plus mystérieux et sauvage …et franchement pas sexy !

Je sens que je vous intrigue.  Lire la suite

Marina, Carlos Ruiz Zafón (1999)

marina carlos ruiz zafon pocketJ’ai un livre dans ma bibliothèque depuis des années, qui m’a été offert il y a longtemps. J’avais été ravie par la découverte ; je viens donc partager avec vous ce bonheur de lecture…

Barcelone, 1979. Oscár est interne dans un pensionnat dont il ne cesse de s’échapper pour parcourir les rues de la ville. Au cours d’une de ses petites escapades, il rencontre Marina, une jeune fille fascinante qui l’entraîne à la poursuite d’une femme énigmatique se rendant régulièrement dans un cimetière abandonné. Lire la suite

Les ferrailleurs 1. Le Château, d’Edward Carey (2015)

les ferrailleurs 1 le chateau edward carey grassetVous pensiez avoir une famille hors du commun ? Désolée de vous décevoir, j’ai déniché la perle en matière d’originalité !

Clod Ferrayor et sa famille vivent dans leur château, au sommet de l’océan de détritus de Londres. Depuis des décennies, chaque nouveau-né de la dynastie se voit attribué un objet, qui ne le quittera jamais. Lire la suite

Ce que Harry Potter est pour moi (Tag Harry Potter)

Je reprends un Tag croisé sur le blog des Dossiers de Melasc, pour le plaisir de parler encore une fois de Harry Potter, parce qu’on ne s’en lasse pas. Et aussi parce que j’adore faire des listes. Donc c’est parti !

  • Quel est ton tome préféré ?

Il s’agit sans conteste de la question que pourraient me poser des terroristes pour me torturer. Donc, avec un chalumeau sous les pieds, ok, peut-être, admettons : le premier, Harry Potter à l’école des sorciers.

you're a wizard harry GIF

Lire la suite

Le Paris des Merveilles 1. Les Enchantements d’Ambremer, de Pierre Pevel (2004)

Je cherchais un livre cool à lire dans le métro et cette couverture émeraude a tout de suite attiré mon regard…

Demandez à n’importe quel touriste de vous nommer la figure la plus symbolique Paris, il vous répondra à coup sûr : « la Tour Eiffel ». Tout le monde la connaît, cette grande dame de fer. Oui, mais… et si elle n’était pas en fer, justement ? Et si elle était en bois blanc de l’OutreMonde ? Lire la suite

Le Premier, de Nadia Coste (2015)

Ce qui m’a d’abord intriguée, c’est la couverture. Difficile de l’ignorer, à côté des couvertures girly et autres images de synthèse qu’on trouve si facilement sur les tables littérature ado.

Une couverture bizarre, sanglante.

Le résumé m’a bien plu aussi ensuite, mais je dois confesser que j’ai un faible pour les frères ennemis.

Donc, de quoi ça cause ?

le premier nadia coste scrinéoC’est la fin de la préhistoire. Le jeune Vaïn est désespérément envieux de son frère aîné à qui tout réussit. Il est plus beau, plus fort. C’est un excellent chasseur et il s’apprête à chercher un auroch. S’il réussit à ramener une bête, il pourra épouser la fille de ses rêves. Vaïn, malade de jalousie, décide de le suivre pour le faire échouer. Bientôt c’est l’accident, Lire la suite

Coraline, de Neil Gaiman (2002)

Ceux qui ont ouvert Coraline en s’attendant à une gentillette lecture du soir en sont sans doute revenu : voici un compte aussi décalé et terrifiant qu’Alice au pays des merveilles.*

Capture d’écran 2015-06-15 à 18.01.20Coraline vient d’emménager dans une étrange et vieille maison située dans un coin de l’Angleterre perpétuellement plongé dans le brouillard. Lire la suite

Le Sauvage, de David Almond (2009)

Entrez dans la parenthèse camaïeu de ce roman graphique halluciné.

le sauvage david almond dave mckeanIl s’appelle Blue, et il a des bleus à l’âme. Son père est mort il y a peu, et il se sent entièrement, entièrement bleu. Sa mère lui conseille d’écrire dans un carnet pour faire sortir tout ça, mais Blue, étaler ses sentiments sur papier, il trouve ça un peu débile, et n’y parvient pas, alors, à la place, il imagine un personnage… Ce serait un garçon sauvage, brutal, à la frontière de l’humanité, qui vivrait dans les bois et dévorerait ses ennemis. Lire la suite

Les rêves rouges, de Jean-François Chabas

Aujourd’hui 10 avril 2015 paraît un roman étonnant et détonnant, naïf et oppressant à la fois.

rêves rouges jean-françois chabasLachlan, jeune canadien de 14 ans d’origine amérindienne, n’a pas une vie simple depuis sa rencontre avec l’incroyable fille aux yeux mauves, Daffodil. Appelée l’anormale au collège, celle-ci a une fâcheuse tendance à dynamiter les conventions avec un naturel désarmant. À la fois intrépide et fragile, elle happe Lachlan dans son tourbillon, et celui-ci à son tour partage avec elle son univers — dont l’un des éléments marquants, à la fois force et faiblesse, est sa croyance en « Ogopogo ». Lire la suite