Miss Peregrine et les enfants particuliers (t. 1), de Ransom Riggs (2013)

La photo noir et blanc d’une fillette qui flotte dans les airs, de vieux clichés d’enfants déguisés en clowns, deux personnes dans un long tunnel à l’allure inquiétante… Vous avez dit intrigant ? Attendez donc d’avoir commencé la lecture de Miss Peregrine et les enfants particuliers.

miss peregrine photo collage

miss_peregrine_ransom riggs allez vous faire lireQuand il était jeune, Jacob adorait les histoires extraordinaires que lui racontait son grand-père Abraham, souvenirs d’une enfance peu commune. En grandissant, il s’est rendu à l’évidence : comment avait-il pu croire à des enfants volants, invisibles ou surpuissants ? L’imagination de son grand-père était stupéfiante !

Mais le décès brutal et traumatisant d’Abraham pousse l’adolescent à se plonger dans le passé familial. Sa quête l’emmène jusqu’à une île au large du Pays de Galle, dans un étrange pensionnat où son grand-père avait trouvé refuge lorsqu’il fuyait le nazisme. Les a priori de Jacob, ses repères et tout son univers, font alors un brutal tour à 180°. Et si les histoires abracadabrantesques de son enfance… étaient vraies ?

luna just as sane as i am hp

Pourquoi faut-il lire Miss Peregrine ? Lire la suite

Relecture Harry Potter 3 : Le prisonnier d’Azkaban, de J. K. Rowling (1999)

Il est là, sur mon étagère depuis tant d’années. Malgré le temps passé ,il continue de m’appeler. Sa couverture vieillie scintille devant mon regard, ses pages jaunies s’illuminent magiquement quand je les tourne, me transportant dans le monde qui a construit ma vie… Vous l’aurez compris, je me suis remise à lire les Harry Potter.

En réalité, je les relis régulièrement depuis que j’ai huit ans, amoureusement, religieusement même. Mais cette fois, Lupiot m’a confié une mission : être objective, pour participer à son challenge « relecture des Harry Potter à l’âge adulte »

Relecture du tome 1 : L’école des sorciers
Relecture du tome 2 : La chambre des secrets

i solemnly swear up to no good

Me voilà donc pour la chronique de Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban. Méfait accompli !

hp3 harry potter et le prisonnier d'azkaban jkr folio juniorHarry Potter passe probablement le pire anniversaire de sa vie : son oncle et sa tante ont invité l’odieuse tante Marge, qui traite Harry et ses parents comme des chiens galeux dans leur maison de Privet Drive ! Malgré les enjeux, Harry ne parvient pas à garder son calme et la fait accidentellement enfler comme une baudruche sous le coup de la colère. Harry sait qu’il va se faire renvoyer de Poudlard, il n’avait pas le droit d’user de magie en dehors de l’école. Et pourtant, le ministère ne semble pas s’en formaliser outre mesure… Au contraire, tout le monde est soudain très protecteur concernant le jeune sorcier à lunettes… c’est que le dangereux criminel Sirius Black, qui vient de s’échapper de la prison d’Azkaban, chercherait à le tuer !

Nouveaux professeurs, passages secrets insoupçonnés, secrets du passé… la troisième année à Poudlard s’annonce très mouvementée !

trelawney-danger

Pour beaucoup, Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban est le meilleur tome de la saga.

Lupiot : *Permettez une intervention constructive ?* LES MARAUDEURS *O*

Bloup : Ce n’était pas particulièrement mon favori à la première lecture (parce que je les aime tous fort fort fort) mais je dois avouer avoir adoré le relire. Je me suis replongée dedans sans avoir relu les deux premiers et je suis très vite (re)tombée dans l’ambiance.

Petit aperçu des points forts : Lire la suite

Hector et les pétrifieurs de temps, de Danny Wallace (2016)

J’AI RI. J’ai tant ri.

Hector et les pétrifieurs de temps est de cette race sympathique des livres qui vous racontent une aventure gentiment fun jusqu’au détour d’une phrase où, kaboum, v’là le nawak.

laughing

Hector, 10 ans, vit à Starkley, classée 4ème ville la plus ennuyeuse d’Angleterre, ce qui est déjà vous dire quelque chose sur le niveau de lose de la bourgade : elle n’a même pas été nommée première, ce qui aurait apporté un peu de piment. Lire la suite

Le Passage du Diable, d’Anne Fine (2011)

Au menu du jour, un roman gothique. J’ai lu trop de fantastique de la période romantique à l’époque du lycée, de sorte que, pendant longtemps, la seule mention d’un château gothique réveillait en moi les miasmes de l’indigestion. Ça ne fait pas si longtemps que je suis désensibilisée de mon allergie, et un roman gothique comporte toujours un petit risque de haut-le-cœur, avec moi.

johnny depp jack sparrow eww vade retro

Ah mais je vais quand même récapituler les gimmicks du roman gothique, ceux-là même qui me font aimer et fuir le genre.  Lire la suite

Mon sang ne fit qu’un tour, ou les vampires sans paillettes (Liste de livres de vampires, partie 2)

Hier, je vous parlais des vampires classiques dans la première partie de cet article, visant à remettre un peu les suceurs de sang à leur place dans le rayon fantastique-horreur, et à leur faire quitter la Vegan Academy*.

* Les vrais gens ont le droit d’être vegans, mais si on retire aux vampires l’attribut principal qui en fait des êtres monstrueux, on se retrouve avec des endives. Or, nous avons déjà établi que, les vampires-endives en littérature, c’est peu goûtu et très lassant.

Voici donc la suite et fin de la liste des livres pour mordus de vampires qui en ont assez des endives. Lire la suite

Mon sang ne fit qu’un tour, ou les vampires sans paillettes (Liste de livres de vampires, partie 1)

« Les vampires sont passés de mode. », entend-on.

OH QUE NON.

(Enfin, un peu.) Les zombies, dans un premier temps, et les dystopies, dans un second, les ont supplantés sur le podium des univers à la mode, mais les histoires de vampires étaient populaires longtemps avant, le seront longtemps après, et aujourd’hui encore, de nombreux lecteurs sont mordus de vampires, et toujours à fureter dans les rayons à la recherche de sang neuf.

true blood jessica gif

(Cette phrase était sponsorisée par la ligue des mauvais jeux de mots #1)

Seulement, ils doivent souvent se contenter de vampires édulcorés, passés à la javel, lobotomisés, inscrits au lycée (voire, à une Vampire Académie, horreur), plongés dans un broc de fond de teint et dans un sachet de paillettes. Les lecteurs voraces font avec, car ils aiment les vampires. Mais bon, les vampires tout doux tout beaux tout lisses, à la longue, c’est fadasse, et ça laisse un goût amer (comme les endives).

Si vous aimez les vampires et que vous en avez marre des endives, cette liste est faite pour vous. Lire la suite

La Boutique Vif-Argent 1 & 2, de Pierdomenico Baccalario (2012)

Ma dernière virée en centre commercial m’a brutalement plongée dans le bain psychédélique de la période de Noël.

nightmare before christmas

Et c’est avec l’intention avouée de vous le recommander comme cadeau de Noël que je vous présente le livre du jour.

La Boutique Vif-Argent est une série écrite par Pierdomenico Baccalario (en V.F. Pierre-Dominique Bachelard), auteur de la série Ulysse Moore, chez Bayard Jeunesse, que je ne connais pas. Les tomes de la Boutique Vif-Argent sont illustrés par Iacopo Bruno (en V.F. Jacob Lebrun*), traduits de l’italien par Diane Ménard, publiés chez Gallimard Jeunesse.

boutique vif-argent 1 valise d'étoiles baccalarioLe premier tome, Une Valise d’étoiles, nous présente Finley et son quotidien de décrocheur scolaire et rêveur des sous-bois. Lire la suite

Histoires du chien qui avait une ombre d’enfant, de Hervé Walbecq (Montreuil 2015)

Ce livre fait partie de la sélection « Pépites » du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse 2015, qui se tiendra à Montreuil du 3 au 7 décembre prochain. J’aimerais pouvoir lire toutes les (54) pépites pour me faire mon avis (et vous le donner) mais c’est bien sûr impossible.

Mais non.

Même si, avec un peu de cocaïne, je pourrais en lire la moitié. 1 livre/jour, sur un mois, j’ai déjà fait. J’irais pas jusqu’à dire que je le déconseille, mais il faut accepter l’état de transe qui va avec.

Lire la suite

Relecture Harry Potter : 2. La chambre des secrets, de J. K. Rowling (1998)

Je poursuis ma relecture « avec un œil adulte » des Harry Potter. J’avais redécouvert avec bonheur le tome 1, L’école des sorciers, que je n’avais pas lu depuis 7 ans. Pour le tome 2, c’est encore plus lointain, car ça remonte à mes 14 ans (il y a 11 ans donc !), à l’époque où je relisais les trois premiers volumes en boucle (telle une dangereuse monomaniaque) en attendant la sortie du quatrième.

Chroniques des relectures :
1. L’école des sorciers
2. La chambre des secrets (ici)

hp2 harry potter et la chambre des secrts fj3

Alors, Harry Potter et la chambre des secrets, comment c’est ? Lire la suite

Mon frère est un super-héros, de David Solomons (2015)

Demain sort une aventure bourrée d’humour, décalée et parodique à souhait : Mon frère est un super-héros, roman à partir de 10 ans. Nourri de références pop-culture, tombé dans la marmite des comics américains, échappé de l’école du Professeur X, ce roman, c’est ton enfance dans une barre chocolatée.

(Enfin, si ton enfance n’est pas trop trop lointaine. Car, même si les super-héros classiques remontent aux années 50, de nombreuses références sont assez modernes : c’est un roman fait pour toucher les lecteurs de 10-15 ans d’aujourd’hui, ne l’oublions pas. Mais oui, j’ai 25 ans, et ça marche pour moi.)

mon frère est un super-héros david solomons gallimard jeunesseC’est l’histoire de Luke, 11 ans, qui, à part porter le prénom de son idole Luke Skywalker, n’a rien de bien héroïque. Lire la suite