Des livres (et 10 bonnes raisons) pour apprendre à coder

Mes amis, mes frères. La fin est proche. Je sens la mort de mon enfance approcher, et son acolyte Oubli me caresser la joue avec un tendre murmure.

Viens, viens vers l’âge adulte. Oublie, oublie tes traumatismes de gamine à l’esprit de contradiction surdéveloppé. Embrasse, embrasse les matières jadis honnies ! Grandis.

C’est véritablement la fin. Car je m’apprête à vous recommander… *insérer voix de Méphistophélès* des livres pour apprendre à coder.

malfoy crabbe goyle hp bouh allez vous faire lire

Par apprendre à coder, j’entends apprendre la programmation informatique, oui, tout à fait. Nous savons qu’elle existe, nous savons que des gens s’en occupent pour nous, et nous ne nous en préoccupons globalement pas. (Comme la démocratie.)

Comme la démocratie.

Alors, pourquoi vouloir apprendre à coder ? Et l’enseigner aux gamins, qui plus est ? C’est ce que prévoient les nouveaux programmes scolaires, dès la rentrée 2016 : l’apprentissage de la programmation le plus tôt possible (avec le projet Classcode).

Mon Dieu !

Quand, il y a quelques mois, j’ai dit à ma mère, qu’il faudrait sensibiliser les parents à l’apprentissage des langages informatiques dès le plus jeune âge, elle s’est simplement et très sincèrement étonnée :

« Mais, c’est un métier, non ? »

Tout à fait. Mais c’est avant tout un langage. Le code est un langage, et comme l’anglais, il s’insère progressivement dans nos usages quotidiens et devient rapidement un atout professionnel non négligeable. Et, de même que l’on peut apprendre l’anglais sans en faire son métier ni même son outil de travail principal, on peut apprendre à coder sans devenir programmeur. (Mais en ayant une sacrée longueur d’avance, car on sait qu’on ne sera pas en PLS à la moindre mention de code.)

pls adventure time

Laissez-moi donc vous proposer une liste des bonnes raisons d’apprendre à coder (jeune) et des outils (spoilers : des livres) pour bien le faire, sans avoir mal ni pleurer. Et comme ça faisait longtemps, et que ça vous manquait… #infographie time ! Lire la suite

Des livres pour mieux vivre ensemble

Comment parler du vivre-ensemble aux enfants et adolescents ? est une question qui a fait Plop sur tous nos écrans après les attentats. Ceux de janvier 2015, et ceux de novembre dernier. Elle réapparaîtra aujourd’hui, demain, suite aux attentats de Bruxelles. Une question qui a fait Plop dans ma tête, personnellement, c’était aussi :

C’est quoi, le « vivre-ensemble » ?

Qu’est-ce que c’est que cette bête-là ? Parce que, pour moi, ça ressemble beaucoup à l’idée de Citoyenneté, qu’on aurait renommée après avoir oublié ce que c’était. Citoyenneté, un joli mot bien long qui venait déjà redonner un coup de jeune à son vieux synonyme Civisme, que j’aime assez utiliser, perso, surtout dans la phrase :

« Merci, vous êtes bien civil. »
(L’essayer, c’est l’adopter.)

lady grantham proud

Lire la suite