Opération pantalon de Cat Clarke (Robert Laffont, 2017)

Article par Skarabäus

Je ne sais pas si c’est la production éditoriale de ces derniers mois, ou simplement le réseau de bibliothèque que je fréquente, mais je suis « tombée » sur beaucoup de livres jeunesse qui parlent d’identité non cisgenre ou d’orientation sexuelle non hétéronormée… Et ça, c’est une bonne chose.

Pitch : Olivia, pardon Liv, n’est pas ce que son apparence extérieure laisse croire. Et du coup, l’obligation de la jupe d’uniforme, c’est pas possible pour… elle. Enfin, lui. Oui, c’est compliqué.
Et il y a des tas de trucs encore plus compliqués…

À quel point compliqués ?

Lire la suite

Publicités

TOP Littérature Jeunesse 2017

On arrive à la fin de l’année : c’est le moment où les libraires s’arrachent les paupières à l’approche des arrivages de Noël et, celui où nous, lecteurs, on peut y voir plus clair, la frénésie de la rentrée étant enfin calmée.

Dans cet esprit, j’ai commencé à concocter mon habituelle liste de coups de cœur de l’année 2018, ambiance Top Chef, saveur mille parfums. Une belle liste toute proprette, riche de recommandations de lecture, un vrai gratin multicouches.

Et maintenant, t’as faim.

Quand soudain,

HORREUR.

Saisie d’un effroi digne du maître de maison ouvrant son frigo le 25 pour se rendre compte qu’il a oublié la bûche, j’ai fait :

Nooon. Si ?
J’ai oublié de publier mon Top jeunesse 2017.

Du coup, mes chers amis, vous aurez deux TOP cette années, à quelques semaines d’écart. Oui, je suis du genre à te servir la bûche de l’an dernier. BAH NON, je vais pas sauter la liste 2017, t’es pas sérieux, la voici au contraire avec un recul tout poli bien peigné de 10 mois de réflexion sur mes lectures de l’an passé. On a rarement l’occasion de faire mijoter si longtemps le plan de ses dissertations.

Et donc, HERE IT COMES, mes 15 meilleures lectures jeunesse de 2017. Tellement en retard que ça vaut plus la peine de s’excuser.

Tu t’attendais pas à ce qu’un tube de 2007 vienne te frapper comme ça au coin du nez, hein ?

Lire la suite

Le livre de la poussière, 1. La Belle Sauvage, de Philip Pullman (Gallimard Jeunesse, 2017)

Ok donc j’ai lu ce roman il y a à présent un an, et pour la rédaction de cette chronique, qui a beaucoup tardé, je l’ai RE-LU en entier, oui Madame. Mon opinion est donc tout vernie de sagesse et —

Oh mon DIEU comment c’est BIEN !!!

Pour rendre justice à mon enthousiasme, pour la durée de toute cette critique, il conviendra d’imaginer non pas une femme adulte derrière un clavier ventant de façon argumentée les mérites d’un excellent roman, mais un écureuil sous cocaïne en train de bondir dans tous les sens pour présenter sa noisette préférée.

J’apprécie votre coopération dans cet exercice.

Récap pour ceux qui ont une vie en-dehors de la littérature jeunesse : Philip Pullman, l’auteur de la trilogie La Croisée des Mondes (parue entre 1995 et 2000), énorme succès fantastique érigé en classique de la littérature de genre pour petits et grands…

…écrit une nouvelle trilogie fantastique se déroulant dans le même univers, un spin-off (comprendre que ça se passe en parallèle des faits que nous connaissons, ou avant, ou après) qui s’appelle Le Livre de la Poussière et dont le tome 1, La Belle Sauvage, a paru en français chez Gallimard Jeunesse le 16 novembre 2017.

Armée de ma patience caractéristique, je l’ai évidemment acheté le jour de sa parution en VO, , le 19 octobre 2017 à 19h30, pour commencer à le lire dans les transports sitôt sortie de chez Shakespeare & Co.

Moi dans le métro

Je l’ai lu avec un acharnement pugnace et une lenteur rageante, car le vocabulaire so british de la campagne m’est totalement mais alors totalement étranger, et je devais vérifier toutes les deux pages si le dæmon qui venait de se percher sur l’épaule de son humain était un chat, un piaf, ou un bon dieu de singe. J’ai appris de nombreux noms d’animaux en anglais, merci l’imagier Pullman, et j’ai découvert à cette occasion mon nouvel animal préféré :

LE MARMOUSETC’EST UN SINGE MINIATURE.
JE HURLE.

Cute ? Super cute. Mais revenons à notre campagne anglaise : Lire la suite