Des livres dans l’esprit de Noël (Partie 1 : pour les petits)

L’an dernier à la même période (dans l’optique des cadeaux de Noël), je vous ai proposé une Liste de livres pour ceux qui n’aiment pas lire.

Pour cette année, je vous propose une liste de recommandations un peu différente, avec une thématique de saison : des livres dans l’esprit de Noël.

merry christmas gif home alone

Qu’est-ce que c’est, l’esprit de Noël ? Quelque chose de tendre, familial et chaleureux. Un livre que l’on prendrait sur ses genoux, lové dans un plaid, avec une bonne grosse tasse de chocolat chaud à la cannelle ; un livre qui nous fera sourire comme un enfant. (Si possible avec une moustache laiteuse ridicule.) Go.

  • Dans les albums

mon tout petit la joie de lire1. Mon tout petit, de Germano Zullo & Albertine (2015, La Joie de Lire) (à partir de 3 ans)

Une merveille qui a fait fondre mon petit cœur de beurre. Une mère tient son enfant nouveau-né dans le creux de la main, comme un grain de sable. Puis, de page en page, il grandit dans ses bras, et elle le fait tourner dans une ronde d’amour. Au fur et à mesure, il grandit tant que la mère semble rapetisser et, à la fin, c’est lui qui la tient dans ses bras, puis dans le creux de sa main…
Bonus : on peut presque faire défiler les pages pour en faire un dessin-animé.

mon tout petit enchaînement illu

mon amour desbordes albin michel2. Mon amour, d’Astrid Desbordes et Pauline Martin (2015, Albin Michel Jeunesse) (à partir de 3 ans)

Le petit Archibald demande à sa maman si elle l’aimera toujours. Celle-ci sourit, et lui révèle un secret… elle l’a aimé avant même qu’il soit né… elle l’aime même quand il est fâché… ou bien quand c’est elle qui a l’air fâché. Elle l’aime quand il est un ange… et quand il fait l’andouille.

De page en page, l’adulte propose deux situations opposées dans lesquelles, quoi qu’il arrive, il aime l’enfant. C’est totalement adorable et ça ne devrait pas être permis d’être aussi mignon.

mon amour desbordes illu

ma mere stephane servant houdart3. Ma mère, de Stéphane Servant & Emmanuelle Houdart (2015, Thierry Magnier) (à partir de 6 ans)

C’est beau. C’est très beau.
Un album plein de poésie, ode à la mère aux personnalités multiples, douce et mystérieuse à la fois, tantôt louve, tantôt renarde…
J’ai déjà dit que c’était beau ? C’est très beau.

ma mère servant houdart illu

louve fanny ducassé4. Louve, de Fanny Ducassé (2014, Thierry Magnier) (à partir de 6 ans)

Louve, c’est cette femme aux cheveux flamboyants qui vit dans cette forêts aux couleurs automnales. Elle s’occupe de son adorable portée de renards. Puis, un jour, elle croise l’amour, d’un regard… Notre Louve est un peu émue, elle s’en trouve toute tourneboulée. Mais bientôt, celui qui la trouble tant vient vivre avec elle et sa portée de renard… car l’amour est simple, finalement.

louve illustration

§§§

  • Pour les petits qui sont presque grands (ou inversement)

Je vous propose plusieurs romans à la frontière du conte. Du genre qui fait (re)naître un enchantement enfantin…

winnie l'ourson milne gallimard1. Winnie l’ourson, d’A. A. Milne (1926, Hachette 1967, réédition Gallimard Jeunesse 2015) (à partir de 7 ans, en lecture accompagnée)

Cette réédition, comprenant le texte original, à la fois tendre et old-school (la langue est parfois un peu délicate pour le jeune lecteur, mieux vaut que la lecture se fasse avec un grand) est émaillée des illustrations originelles d’E. H. Shepard, en noir et blanc… qui sont absolument adorables. C’est l’occasion de (re)découvrir cette galerie de personnages terriblement attachants.

eh shepard winnie 1

le petit prince folio junior2. Le petit prince, d’Antoine de Saint-Exupéry (1943, Gallimard) (à partir de 7 ans)

Un aviateur s’écrase dans le désert et, comme sortie d’un rêve, il entend une petite voix s’élever. « S’il vous plaît, dessine-moi un mouton. » C’est le petit prince, arrivé au bout d’un long voyage qu’il va nous raconter. Un personnage candide et mystérieux, plein de questions sur le monde, riche d’amour et de sagesse enfantine.le petit prince livre cd

Il existe de nombreuses éditions et, pour un beau cadeau de Noël, je vous recommande le livre pop-up (ci-dessous) ou le livre CD (à droite). Le pop-up est beau, interactif, assez solide. Le livre CD, c’est l’histoire du petit prince racontée par Gérard Philippe : un enchantement.

pop-up illu

Le grand livre pop-up

le prince heureux wilde3. Le Prince Heureux et autres contes, d’Oscar Wilde (1888, Gallimard Jeunesse 2010) (à partir de 8 ans)

La somptueuse statue d’un prince, parée d’or, de rubis et de saphirs, pleure la misère de son peuple, qui dépérit. Un martinet sentant une larme lui tomber sur la tête demande à la statue ce qui l’attriste ainsi. Le Prince lui demande de retirer l’une des pierres précieuses de ses yeux pour la porter à une jeune fille qui souffre de la faim…
Des contes porté par un grand cœur, et écrits dans une langue simple et belle.

conte de noel dickens4. Un conte de Noël, de Charles Dickens & Javier Andrada (1843, réédition Oskar 2008) (à partir de 9 ans)

Pour l’heure le seul Dickens que je recommande les yeux fermés. L’histoire, on la connaît, c’est celle du vieil Ebenezer Scrooge, avare et méchant, qui, peu avant Noël, reçoit la visite du fantôme des Noëls passés… Un conte à la fois dur et d’une grande tendresse.
Cette édition illustrée est la plus sympathique que j’ai trouvée pour une jeune public : les dessins de qualité rappellent un esprit BD qui modernise le texte sans lui enlever ni sa douceur ni son amertume originelles.

§§§

  • Et pour les grands qui voudraient se rappeler comment c’était avant…

…et le partager avec leurs petits-enfants.

J’ai déniché, un peu par caprice personnel, trois titres particulièrement touchants sur la relation, faite de souvenirs de vacances et d’affectueuse simplicité, qui unit les enfants à leurs grands-parents :

fanny-couv1. Le jardin des ours, de Fanny Ducassé (2015, Thierry Magnier) (à partir de 7 ans)

Un petit ourson défriche le jardin des souvenirs, et y déniche des moments quotidiens de drôlerie et d’affection avec Papi et Pépé, ses grands-parents ours… Les illustrations sont d’une richesse et d’une finesse extraordinaires, les détails sont partout, les animaux sont adorables. Le texte quant à lui, est d’une jolie poésie.

jardin des ours fanny ducassé illu

Petit et grand ours réunis autour d’une limonade.

dans la maison de ma grand mere melvin albin michel2. Dans la maison de ma grand-mère, d’Alice Melvin (2015, Albin Michel Jeunesse)

Un album où l’on suit une petite fille qui s’émerveille de redécouvrir, chaque fois qu’elle y va, les détails merveilleux et désuets de la maison de sa grand-mère. L’album est conçu avec des portes ouvertes sur la page suivante à chaque fois, et même une sublime trappe qui nous fait soulever une page pour monter au grenier.

alice melvin illu

La porte ouvre sur la page suivante.

un noel d'enfant au pays de galles gallimard3. Un Noël d’enfant au Pays de Galles, de Dylan Thomas (à partir de 8 ans, en lecture accompagnée)

Ce texte du poète Dylan Thomas est un magnifique hommage aux Noëls de son enfance, quand il courait dans la neige épaisse, se séchait devant le foyer en entendant ronfler ses oncles, s’étourdissait de rêves et de jeux… La langue est très travaillée et difficile d’accès à un lecteur jeune : c’est vraiment un livre à raconter à voix haute à ses petits enfants (ce qui est d’ailleurs sa forme originelle, le texte ayant été écrit pour une chronique radio).

Les illustrations apportent beaucoup de fraîcheur à ces réminiscences enchantées.

peter baily illu un noel d'enfant au pays de galles

lettres du père Noel tolkien4. Lettres du Père Noël, de J. R. R. Tolkien (1976, Bourgeois 2004, poche Pocket 2013) (à partir de 10 ans)

Découvert grâce à Bloup, ce livre est une petite merveille. J. R. R. Tolkien a, pendant vingt ans, écrit des lettres signées par le Père Noël en réponse à celles que ses enfants adressaient au personnage chaque année. Lettres pleines de magie et inscrites dans un imaginaire riche, composé d’ours polaires et de gobelins…
La beauté de ce livre tient non seulement au merveilleux qui s’en dégage, mais aussi aux illustrations (de la main de Tolkien) ravissantes, extrêmement fines et soignées.

illustrations tolkien noel

illustration tolkien noel 2

Et ce sera le mot de la fin.

Bonne lecture,

Lupiot

Lupiot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s