(Citation) Voyez-vous, les « si »

Citation Gardner Une planète dans la tête Infographie Lupiot

Graphisme par Lupiot, sur PiktoChart.

Publicités

Ma mère, le crabe, et moi, d’Anne Percin (2015)

Voilà une super découverte, qui ne partait pas gagnante, et que je suis RAVIE d’avoir faite.

ma mère le crabe et moi anne percin le rouergueMa mère, le crabe, et moi, d’Anne Percin, raconte à la première personne l’histoire d’une adolescente qui vit seule avec sa mère, à partir du moment où celle-ci se voit diagnostiquer un cancer. Pourquoi cela ne partait pas vraiment gagnant ? Sans doute un peu car je commence à en avoir soupé de la « sick-litt » (horrible, horrible expression) qui peut produire le meilleur comme le pire, et aussi car je craignais que le ton humoristique me hérisse le poil.

Hé bien c’est une merveille. Lire la suite

La Boutique Vif-Argent 1 & 2, de Pierdomenico Baccalario (2012)

Ma dernière virée en centre commercial m’a brutalement plongée dans le bain psychédélique de la période de Noël.

nightmare before christmas

Et c’est avec l’intention avouée de vous le recommander comme cadeau de Noël que je vous présente le livre du jour.

La Boutique Vif-Argent est une série écrite par Pierdomenico Baccalario (en V.F. Pierre-Dominique Bachelard), auteur de la série Ulysse Moore, chez Bayard Jeunesse, que je ne connais pas. Les tomes de la Boutique Vif-Argent sont illustrés par Iacopo Bruno (en V.F. Jacob Lebrun*), traduits de l’italien par Diane Ménard, publiés chez Gallimard Jeunesse.

boutique vif-argent 1 valise d'étoiles baccalarioLe premier tome, Une Valise d’étoiles, nous présente Finley et son quotidien de décrocheur scolaire et rêveur des sous-bois. Lire la suite

Quand on trouve que c’est bien écrit, mais mal fait

J’avais prévu de publier une chronique sur Quelqu’un qu’on aime, de Séverine Vidal (quelqu’un que j’aime plutôt), paru chez Sarbacane (un maison d’édition que j’aime aussi) cette année 2015. Mais j’étais tarabistouillée car, ce roman… il m’a déplu. Il m’a déplu alors qu’il reçoit les louanges de plein de lecteurs intéressants et intelligents. Alors forcément, me voilà tarabistouillée. (Vous me direz « les goûts et les couleurs » : oui, évidemment. Mais…) Je trouvais qu’il y avait des problèmes techniques, dans ce road-movie plein d’amour. Du coup, j’ai laissé mijoté ce roman sur ma table de chevet en attendant de savoir qu’en faire.

quelqu'un qu'on aime séverine vidal sarbacane

Un roman qu’on n’a pas tellement aimé : chroniquer, ne pas chroniquer ? Je trouve généralement plus enrichissant de partager ses bonnes découvertes. Par ailleurs, Quelqu’un qu’on aime est loin d’être assez mauvais pour que j’estime nécessaire de venir lui boxer le menton en faisant entendre ma voix dissidente*. Alors : ne pas chroniquer ? Lire la suite

(Citation) Sortons dans la nuit noire

Citation J. K. Rowling Harry Potter Infographie Lupiot

Graphisme par Lupiot sur PiktoChart.

Si vous avez envie que je fasse une citation que vous aimez, n’hésitez pas, et dîtes-le moi en commentaire ! (Il faut qu’elle soit tirée de la littérature jeunesse, sur la littérature jeunesse ou par un auteur jeunesse.)

De manière générale vous pouvez consulter le programme du blog quand ça vous chante et réclamer des articles / citations / listes qui vous tiennent à cœur (vous pouvez le faire en commentaire sous n’importe quel article, ou bien en me contactant).

Si vous avez aimé… La Passe-miroir, de Christelle Dabos

Les articles « Si vous avez aimé… » vous proposent des titres dans le genre de celui que vous venez de quitter à regrets. Aujourd’hui, je parle bien entendu de l’une de mes plus belles découvertes de l’année : La Passe-miroir, pour offrir à vos petits yeux perçants, méfiants et exigeants, d’autres livres à dévorer.

La Passe-miroir, c’est une plongée dans un univers d’un imaginaire, d’une drôlerie, d’une finesse, et d’une langue de grande qualité.

la passe-miroir les fiancés de l'hiver christelle dabosC’est l’histoire d’Ophélie, jeune fille (de 15 ans correction : âge mystère) qui vit sur l’arche d’Anima, une sorte de ville-flottante où tous les objets sont animés de personnalité. Ophélie, la discrète de sa grande fratrie colorée, est arrachée au monde qu’elle connaît lorsqu’on la fiance sans trop la consulter à Thorn, venu du Pôle, une autre ville flottante. La voilà aussitôt propulsée dans un monde inconnu où tout n’est qu’apparence : en effet, le pouvoir le plus courant sur le Pôle est celui de créer des illusions…

Bien vite, elle fait face à l’animosité de la cour à son égard, et interroge les véritables ambitions de son (froid) fiancé. Pourquoi serait-il allé pêcher une petite animiste myope et timide sur une arche lointaine, s’il n’ourdissait pas un plan moyennement recommandable ?

(Chronique du tome 1 de La Passe-Miroir et du Tome 2 de La Passe-Miroir)la passe-miroir 2 les disparus du clairdelune christelle dabos allez vous faire lire

La Passe-miroir bouillonne de fantaisie. Si ce roman vous a plu et que vous en voulez davantage, bon, d’abord, courez lire le tome 2 qui vient de sortir, mais ensuite, allez donc lire… Lire la suite

Histoires du chien qui avait une ombre d’enfant, de Hervé Walbecq (Montreuil 2015)

Ce livre fait partie de la sélection « Pépites » du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse 2015, qui se tiendra à Montreuil du 3 au 7 décembre prochain. J’aimerais pouvoir lire toutes les (54) pépites pour me faire mon avis (et vous le donner) mais c’est bien sûr impossible.

Mais non.

Même si, avec un peu de cocaïne, je pourrais en lire la moitié. 1 livre/jour, sur un mois, j’ai déjà fait. J’irais pas jusqu’à dire que je le déconseille, mais il faut accepter l’état de transe qui va avec.

Lire la suite