À ma source gardée, de Madeline Roth (2015)

a ma source gardee madeline roth thierry magnierÀ ma source gardée est un tout petit trésor. Tout petit, car il mesure 87 pages de long et tout juste quelques millimètres d’épaisseur. Mais c’est un trésor. Un objet précieux.

Jeanne passe ses vacances d’été en montagne, chez sa grand-mère — qui n’est qu’un prétexte. Là, chaque année, elle retrouve sa vraie famille : une bande de cinq amis indissociables, auprès desquels elle se sent libre et vraie. Ils sont différents des  ados de son lycée (qui lui semblent tous bêtes comme leurs pieds). Avec eux elle n’a pas honte d’écouter Brel et d’aimer flâner sur les brocantes.

Un été, un nouveau venu se joint à eux. C’est Lucas. Et c’est le début du drame, car leurs mains se rencontrent, inéluctablement. Mais aux vacances suivantes, lorsque Jeanne revient par surprise retrouver Lucas… rien ne va.

Wow. Ce roman, d’une brièveté percutante, est beau comme un poème. Les mots de Madeline Roth sont d’une grande finesse, l’émotion brute de Jeanne nous cogne, nous griffe, nous caresse. C’est l’histoire d’un amour non partagé, ou plutôt, d’un amour partagé (mais évidemment, c’est compliqué). C’est l’histoire d’un secret qui n’aurait pas dû en être un, l’histoire des mots bleus (ceux qui courent toujours le risque d’être mal interprétés). C’est beau et cruel comme un accident de train au ralenti.

Avertissement : si vous pouvez à résister à la tentation, ne lisez pas la quatrième de couverture qui, sur un roman aussi court, en dit (forcément) trop. L’émotion est plus belle quand elle nous prend par surprise. C’est pour cela aussi que j’en dis si peu dans mon résumé…

pretty little liars i can't tell you

Je vous recommande vivement ce tout petit roman, à la fois fragile et brûlant. Une excellente lecture pour enterrer l’été.

Bonne lecture,

Lupiot

Lupiot Allez Vous Faire Lire

 

 

 


À ma source gardée, de Madeline Roth, chez Thierry Magnier, 2015, 87 pages (à partir de 15 ans)

 

Publicités

2 réflexions sur “À ma source gardée, de Madeline Roth (2015)

  1. Ta chronique est magnifique, Julia ! J’allais passer à côté de cette perle, heureusement que tu es là ! Et cerise sur le gâteau, je l’ai acheté à la librairie L’eau Vive, à Avignon, où travaille l’auteur ! J’ai eu belle dédicace ^.^

    Aimé par 1 personne

    • Quelle chance !
      Je me demandais si j’avais craqué en faisant le rapprochement quand tu m’avais parlé de cette librairie à Avignon, mais non ! Je pense que cette femme doit être quelqu’un de bien ^w^
      Et merci à toi de me l’avoir offerte, cette perle. Des bisous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s