Animale (1 & 2), de Victor Dixen (2015)

animale victor dixenJe n’aurais jamais ouvert ce livre n’eût été le besoin de travailler dessus*. C’est donc l’un de ces cas où les occasions forcées vous font songer à toutes les occasions manquées. La couverture n’est tellement pas à mon goût (Barbie dans la forêt ?) que je n’aurais pas rencontré Blonde (Blonde !), superwoman du XIXe, héritière déshéritée d’un comte fou-furieux, orpheline qui voit lui tomber dessus un autre héritage, bien plus mystérieux et sauvage …et franchement pas sexy !

Je sens que je vous intrigue. Quelques mots sur le tome 1 avant de passer au tome 2, sorti hier, 20 août 2015, et que je vous recommande vivement (la couverture est même légèrement moins Barbie-esque. Légèrement, on a dit.) animale 2 la prophétie de la reine des neiges victor dixen gallimard jeunesse

La première chose à savoir sur Blonde est qu’elle n’a rien, mais vraiment rien du stéréotype de la jeune fille précieuse et effarouchée au regard froid que l’on voit sur la couverture. Abandonnée aux bras maladroitement aimants des sœurs d’un couvent lorsqu’elle était bébé, elle y grandit dans le secret, dans l’ignorance de ses origines nobles et du monde en général. L’âge adulte approchant, elle subit de drôles de bouleversements physiques… et est un peu obligée de se plonger dans le mystère de sa naissance. Juste à temps, d’ailleurs, pour fuir ceux qui, à leur tour, l’ont découvert, et voudraient bien se débarrasser d’elle et du danger qu’elle représente.

  • À savoir :
    • Blonde est une battante ; elle a la force de s’opposer, physiquement et mentalement, à ceux qui s’en prennent à elle ;
    • Blonde a aussi la force de tomber amoureuse ;
    • L’auteur est discrètement féministe, et quel bonheur ;
    • L’univers mêle la grande Histoire aux contes traditionnels :goldilocks_boucle_d_or_thelittlefox l’intrigue fondamentale est une réécriture du conte de Boucle d’Or et les Trois Ours, et le tome 2 s’attaque à un conte de Hans Christian Andersen dont vous avez peut-être (*coff coff*) entendu parler ces derniers temps : La reine des neiges*. Et cet univers fantastique s’entremêle habilement avec la politique de l’Europe post-Napoléonnienne ;
    • Et c’est bien écrit ;
    • Le rythme est tellement haletant que (pour moi) c’en est même légèrement épuisant, mais pour la plupart des lecteurs je pense que ce sera un énorme + : on n’a pas un moment de répit, surtout dans le tome 2.

Alerte SPOILERS : la section suivante chronique le tome 2, et révèle donc certains éléments d’intrigue du 1

spoilers doctor who gif river song

Blonde et Gaspard coulent des jours heureux sur l’Île Sans Nom, où ils se sont réfugiés. Blonde semble avoir vaincu la malédiction, qu’elle tient endormie grâce à l’eau-lumière. Rien ne semble pouvoir atteindre nos deux héros dans ce petit paradis terrestre qu’ils se sont taillé entre les arbres. …Vraiment rien ?

bad feeling gif star wars

Un majestueux trois mâts, Le Bucentaure, accoste sur l’Île Sans Nom. En descendent des marins à tricornes traînant derrière eux des bêtes terrifiantes que Blonde reconnaît aussitôt comme ses frères : les hommes-ours… les Berserkers. Cette armée surréaliste arrache les amants l’un à l’autre. Gaspard est enlevé par la figure encapuchonnée à la tête de l’équipage, un commandant dont le nom se prononce accompagné d’un frisson glacial, et qui semble ourdir une machination démesurée : la reine des neiges.

gif la reine des neiges

(Mouahahah)

Du Danemark à la Laponie, en passant par Paris et le Vatican, Blonde n’aura de cesse de retrouver Gaspard et de déjouer les plans de la terrible Reine des neiges, qui semble plus fin stratège que tous les dirigeants européens, qu’elle met dans sa poche un à un…

Comme je disais : on ne s’ennuie pas. Blonde se débat constamment au cœur de quelque péril, avec fougue, avec hargne, et avec intelligence. Voir plus haut pour les points positifs.

  • Mais aussi (+) :
    • Blonde rencontre une fine équipe de filles malchanceuses marquées au fer rouge de l’estampille « filles de joie », et la dynamique de ce groupe de femmes est assez géniale ;
    • La fascination de la population pour Napoléon, même (et surtout) à cette époque où il venait tout juste de tomber en disgrâce, est palpable, bien pensée, et adroitement utilisée pour les ressorts politiques de l’intrigue…
  • Du côté des (-) :
    • Sur la fin, Blonde est si infatigable que ça en devient irréaliste : la dernière chevauchée est délirante (surtout vu sa condition physique) ;
    • Le rythme, comme je l’évoquais, hans_christian_andersen youngaurait mérité deux ou trois petites pauses contemplatives pour permettre au lecteur de boire son thé et aux héros de refaire leurs lacets. Heureusement, Hans Christian Andersen est là.

Car oui, le conteur lui-même est là. Il tente de venir au secours de sa muse, rencontrée à Copenhague : cette petite française aux cheveux d’or qui lui raconte des histoires invraisemblables sur une reine de légende prête à semer le chaos…

C’est un bon roman d’aventure-fantasy-historique, original et impétueux.

Si vous aimez les contes, mais surtout, si vous aimez qu’ils aient un petit goût de réalité, plongez-vous dans Animale.

Bonne lecture,

Lupiot

Lupiot Allez Vous Faire Lire


Le dytique Animale, de Victor Dixen, chez Gallimard Jeunesse (à partir de 13 ans) :

  1. La malédiction de Boucle d’Or, 2013, 400 pages
  2. Animale. La prophétie de la reine des neiges, 2015, 448 pages

* Dans le cadre de mon stage chez Gallimard Jeunesse.

aladin gif show-off

Oui, j’en peux plus d’être fière, mais, sadly, j’ai fini dans quelques jours, je vais donc arrêter de vous narguer.

** …La reine des neiges, donc. Si vous faites une overdose, BIENVENUE AU CLUB. Cela dit, ce roman offre un portrait d’elle à contre-courant de la mode actuelle (sans paillettes, en somme) et… sans rien dévoiler, c’est plutôt cool.

Publicités

3 réflexions sur “Animale (1 & 2), de Victor Dixen (2015)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s