Le regard des princes à minuit, d’Érik L’Homme (2014)

Je me dis que, juste après Silhouette, c’est l’occasion d’explorer un autre format court.

le regard des princes à minuitJe n’ai pas su résister à la poésie se dégageant de cette couverture. Un titre étonnant de fraîcheur, à vous plonger dans un conte des mille et une nuits, et avec ça, un visuel de constellations à l’esthétique doucement hipster : je l’admets, j’ai été vaincue. Encouragée par une quatrième de couverture plutôt originale et intrigante, j’ai décrété que c’était le jour de donner une nouvelle chance à Érik L’Homme*. Lire la suite