Le regard des princes à minuit, d’Érik L’Homme (2014)

Je me dis que, juste après Silhouette, c’est l’occasion d’explorer un autre format court.

le regard des princes à minuitJe n’ai pas su résister à la poésie se dégageant de cette couverture. Un titre étonnant de fraîcheur, à vous plonger dans un conte des mille et une nuits, et avec ça, un visuel de constellations à l’esthétique doucement hipster : je l’admets, j’ai été vaincue. Encouragée par une quatrième de couverture plutôt originale et intrigante, j’ai décrété que c’était le jour de donner une nouvelle chance à Érik L’Homme*. Lire la suite

Silhouette, de Jean-Claude Mourlevat (2015)

Pour changer un peu, voici un recueil de nouvelles. Celui-ci relève de la littérature crossover : publié en jeunesse, il est cependant tout autant adressé à des adultes. J’aime toujours la plume de Jean-Claude Mourlevat*, et la découvrir ici amputée de l’imaginaire qui caractérise habituellement cet auteur m’a surprise, mais elle n’est pas pour autant dépourvue de sa poésie. Lire la suite

The Book of Ivy, d’Amy Engel (2015)

ivy

Aaaaattention les yeux… voici le plus mauvais livre de l’année !

gif applause

Je ne suis pas du genre à m’esquinter la santé à lire des trucs nullissimes jusqu’au bout, et encore moins à venir cracher mon venin sur la toile après, non, vraiment, il y a trop de bons livres qui m’attendent et je ne vois pas l’intérêt d’ajouter mon poison à celui des trolls qui le déversent déjà à foison — MAIS ! Lire la suite

L’Héritière, de Melinda Salisbury (2015)

Paru il y a tout juste trois jours, voici le premier tome d’une nouvelle trilogie fantastique pleine de passion. La couverture est très réussie. Quant au reste : je suis partagée au sujet de ce roman, qui a des qualités intéressantes et une belle originalité, mais une intrigue un peu bancale.

l'héritière melinda salisburyTwylla vit depuis ses six ans au château. Elle est une déesse incarnée, l’enfant sacrée et maudite du Jour et de la Nuit : elle peut causer la mort d’une simple caresse. Lire la suite

Le mystère de Lucy Lost, de Michael Morpurgo (2014)

Un nouveau livre de Michael Morpurgo, c’est toujours un joli cadeau.* Paru aujourd’hui même, Le mystère de Lucy Lost est un petit pavé, et une superbe histoire.

le mystère de lucy lost michael morpurgoAlfie est pêcheur et fils de pêcheur, sur le petit archipel des Scilly au-delà des côtes de Cornouailles. Il est habitué aux embruns, au travail rude, au quotidien salé, à son bateau érodé et ses mains abîmées, aux dîners de harengs tributaires de la pêche du jour. Mais c’est bien la première fois qu’il revient de sa pêche avec une sirène dans ses filets. Lire la suite

Les rêves rouges, de Jean-François Chabas

Aujourd’hui 10 avril 2015 paraît un roman étonnant et détonnant, naïf et oppressant à la fois.

rêves rouges jean-françois chabasLachlan, jeune canadien de 14 ans d’origine amérindienne, n’a pas une vie simple depuis sa rencontre avec l’incroyable fille aux yeux mauves, Daffodil. Appelée l’anormale au collège, celle-ci a une fâcheuse tendance à dynamiter les conventions avec un naturel désarmant. À la fois intrépide et fragile, elle happe Lachlan dans son tourbillon, et celui-ci à son tour partage avec elle son univers — dont l’un des éléments marquants, à la fois force et faiblesse, est sa croyance en « Ogopogo ». Lire la suite

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, de Benjamin Alire Saenz (2013)

aristote et dante découvrent les secrets de l'univers saenzJ’attendais depuis longtemps la traduction française de cette petite merveille, qui paraîtra enfin le 18 Juin 2015, chez Pocket Jeunesse. À lire en V.O. si vous le pouvez. À noter sur un post-it pour quand il sera publié en français, sinon. Aristote & Dante est une jolie petite perle.

Aristote et Dante sont deux gamins issus de la deuxième génération d’immigration hispanique (mexicaine, plus précisément) vivant aux États-Unis. Lire la suite

Inauguration de l’exposition HARRY POTTER

Hello there ! J’ai eu la chance de me rendre avant-hier soir (Jeudi 2 Avril 2015) à l’inauguration de l’exposition Harry Potter. Mais siiii, celle de la Warner, à la Cité du Cinéma*, vous situez ?

affiche expo harry potter

J’ai obtenu par un miracle de dernière minute ce joli cadeau par le biais de Gallimard Jeunesse** qui, en tant qu’éditeur des livres Harry Potter… m’a catapultée dans un rêve d’enfant. Lire la suite