Des livres pour un enfant pas pareil

J’inaugure une série de recommandations thématiques, inspirée par ma récente lecture Barnabé, ode à la différence et à l’acceptation. Dans le catalogue de livres pour enfants pas pareils, on commencera donc par là.

Pour les anormaux, les bizarres, les handicapés, les chaloupe, ceux pour qui, en somme, l’environnement social ressemble à un reflet qui détournerait les yeux ou, pis encore, à une machine à gifles.

Faut pas se biler. Regardez plutôt par là :

  • Le bizarre incident du chien pendant la nuit, de Mark Haddon (2003, Pocket 2005) *le bizarre incident du chien pendant la nuit mark haddon

Parfois, il faut se lancer dans le monde.

Christopher, quinze ans, trois mois et deux jours, est plutôt bon avec les chiffres et les sciences, des maths de base à la théorie de la relativité, il n’est jamais largué. Ce qui le déconcerte en revanche, c’est les autres. Les autres gens. Il ne supporte pas qu’on le touche, ne sort jamais bien loin ni bien longtemps de chez lui, ne comprend pas très bien les rapports sociaux.

Pourtant, quand meurt Wellington, le grand chien noir de Mme Shears, en dépit des mise en garde et autres inquiétudes de son entourage, Christopher décide de mener l’enquête.

…D’autres fois, il faut changer le monde.

Alan ne fait rien comme tout le monde. Dans cet univers triste où sa famille vit depuis X génération du commerce fort lucratif du suicide, ce petit bout de fétu dans le vent vient se coller négligemment sur la vitre encrassée du magasin familial. Alan sourit. Alan rit. Alan est heureux. Rien ne pourrait aller plus mal : il va jusqu’à remplacer les bonbons à l’arsenic du bocal pour enfants par de vrais bonbons. Désespoir ! Que va-t-on faire de lui ?

Ou plutôt, qu’Alan va-t-il bien pouvoir faire de ce foyer lugubre dans lequel il grandit ?

  • Wonder, de R. J. Palacio (2012, Pocket Jeunesse 2013)wonder r j palacio

Parfois, fois, il faut faire confiance aux autres.

Un livre qui met du baume au coeur. Auguste est moche. Mais alors, on en a vu des gens moches, mais là c’est du moche niveau Picasso : le petit Auggie, 10 ans, a une malformation faciale dont la description ne peut que laisser place à l’imagination. Pour cette raison il n’est jamais allé à l’école, demeurant protégé du regard des autres, qu’il n’affrontait qu’en de rares moments de liberté, comme la nuit d’Halloween.

Mais l’école, en sixième, ça commence à être important, alors après de douloureux échanges, prudents et hésitants, ses parents finissent par l’envoyer dans la cage aux fauves : le collège.

…D’autres fois, il faut gagner confiance en soi.

Barnabé est dès son apparition en ce monde une immense contrariété dans l’ordinaire bien ordonné de Papa et Maman Chevreau. Il a en effet l’extrême mauvais goût d’être affecté d’une inversion gravitationnelle, de tomber à l’envers, d’être l’importune araignée au plafond, en deux mots : il vole.Or, ce n’est pas du goût de tout le monde. Selon ses parents, ce n’est même du goût de personne.

Mais, suite à la chose terrible qui arriva à la chaise de Madame Macquarie, Barnabé s’envolera pour un tour du monde qui lui apprendra mille et une chose et surtout, qui fera grandir sa confiance en lui. Il vole ? Tant mieux !

  • Les Autodafeurs, tome 1 : Mon frère est un gardien, de Marine Carteron (Rouergue, 2014)mon frère est un gardien les autodafeurs marine carteron

À la mort de leur père, Auguste, lycéen qui ne se laisse pas impressionner, et sa petite soeur Césarine, autiste artiste de sept ans, se retrouvent soudain au coeur d’un conflit ancien et mystérieux. C’est qu’une paix ancestrale a été troublée par la mort de leur père, et les deux ordres millénaires de la Confrérie et des Autodafeurs vont à nouveau s’écharper pour contrôler le savoir en leur plus ancienne et plus noble forme : les livres. Césarine perçoit et touche le monde différemment, et n’en est pas moins géniale.

Bonne lecture 🙂

Lupiot

Lupiot Allez Vous Faire Lire

 

 

 

 


* The Curious Incident Of the Dog In the Night Time, en V.O.

 

Publicités

3 réflexions sur “Des livres pour un enfant pas pareil

  1. *griffonne encore* (très envie de lire Barnabé et Wonder !)
    J’ajouterai même : La Folle rencontre de Flora et Max, échange épistolaire entre une fille incarcérée pour violence et un garçon enfermé chez lui par peur d’affronter le monde. C’est vraiment très sympa !

    J'aime

    • Barnabé était un vrai délice pour moi (mais pour info, les collégiens ne prennent pas forcément très bien le fait qu’on leur lise un livre « pour petits » Y.Y, expérience ratée de mon compagnon). C’est du 8-11 ans.
      Je ne sais plus si tu as lu les Autodafeurs, c’est génial, et pour le coup, pour des 5e à 3e, ça marche du tonnerre (mais… c’est une trilogie).
      Je note La folle renconter de Flora et Max ! Merci :p

      J'aime

      • Oui ! Lu et aimé pour Les Autodafeurs !
        Un de mes 4e moyen lecteur est parti dessus (ils se sont tous mis à lire les premières pages à la fin de l’heure, c’était trop chouette !), j’espère qu’il va aimer !
        Mince pour Barnabé, je vais voir… (déjà pour moi eh eh)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s