Ce que j’étais, de Meg Rosoff (2007)

La première fois, Meg Rosoff m’avait clouée sur place. Cela s’appelait Maintenant, c’est ma vie*. C’est donc avec l’anticipation ravie et craintive d’une lectrice d’avance séduite que j’ouvris Ce que j’étais**.

ce que j'étais meg rosoffC’est l’histoire d’une rencontre hasardeuse et baroque, entre un adolescent désigné volontaire pour vivre dans un pensionnat de garçons glacial dans les années 60, et… Finn, un jeune pêcheur qui vit seul dans une cabane léchée par les flots, non loin du pensionnat.

Entre Finn, personnage mystérieux, asocial et silencieux, et le narrateur, qui joue les canard boiteux et conçoit une fascination absolue pour ce garçon sans attaches qu’il admire et envie, naît une relation précaire. Ni l’un ni l’autre ne semble savoir s’ils sont amis, et pourtant, ils continuent d’être portés l’un vers l’autre comme des coquillages ramenés par la marée.

Toute la lecture a été plaisante, salée, goûtue, intrigante ; comme dans Maintenant c’est ma vie, l’écriture incisive et la fascination du narrateur pour un autre personnage nous collent à la peau. Une réussite donc… sauf sur la fin. On sort de là avec un goût de trahison, non pas à cause du retournement de situation, très intéressant, mais parce que l’histoire entamée par ces deux personnages n’aura mené à rien. Si la vraie vie en vient parfois à se déliter, un roman, pour son unité, a besoin d’une résolution, même en forme de point d’interrogation. En bref, sur la fin, ça manque de ponctuation.

Un roman au style délicieux, à l’aura intrigante… mais qui laisse insatisfait. Je le conseille avec plaisir, mais soyez prévenus.

Bonne lecture,

Lupiot

Lupiot Allez Vous Faire Lire

 

 

 

 

Ce que j’étais, de Meg Rosoff, Hachette Jeunesse, 2008, 238 pages


* Maintenant c’est ma vie, ou en V.O. How I Live Now (récemment adapté au cinéma sous ce titre (pas vu le film)), publié en Angleterre en 2004 et traduit et édité en français en 2006 chez Albin Michel. Ce livre est une merveille. J’en parlerai peut-être à l’occasion.
** What I Was, en V.O.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s