L’océan au bout du chemin, de Neil Gaiman (2014)

Neil Gaiman est peut-être mon auteur préféré. Il a le don inhabituel de faire resurgir nos peurs et nos fantasmes d’enfants pour les réarranger en des contes magiques. Sa plume subtile et mordante (et toujours bien traduite, chez Le Diable Vauvert) est toujours par un humour fin et so british. Il écrit aussi bien pour les petits que pour les grands, avec cette puissance et cet onirisme propre aux rêveries enfantines. L’océan au bout du chemin ne fait pas exception.

l'océan au bout du chemin neil gaimanC’est un adulte qui raconte. Revenant sur les lieux de son enfance, il tombe sur cette ordinaire petite mare, à l’autre bout du terrain. Et soudain, tout lui revient. Lire la suite

D’autres cadeaux pour ceux qui n’aiment pas lire

Je finissais mon articles Des livres pour ceux qui n’aiment pas lire par une recommandation en forme de mini crève-coeur : en dernier-lieu, n’offrez pas de livres. Couvrir de livres des jeunes qui n’aiment pas lire peut être ressenti comme culpabilisant et inattentif. Ok, mais pour cette espèce bizarre de non lecteurs, on offre QUOI ? Lire la suite